Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 08:33

Vous connaissez bien sûr le feutrage de votre pull préféré parce que vous n'avez pas sélectionné le bon programme de lavage.

Ou encore les petits écussons en feutrine que l'on applique sur les vêtements pour garnir ou cacher les trous.

Mais aussi les chaussons bien chauds que l'on enfile à ses pieds, l'hiver.

Ou encore le magnifique chapeau dont vous vous parez de temps en temps.

En pratique, on a tendance à tout mettre dans le même panier, lorsqu'on parle de feutre, mais il existe bien des manières et des résultats différents.

Le feutre, c'est l'agrégation "serrée" de fibres, le plus souvent d'origine animale, pour former un tissu sans tissage.

C'est aussi l'altération d'un textile qui a été brusqué, à savoir qu'on l'a beaucoup secoué dans un liquide avec du savon en alternant l'eau chaude et l'eau froide. C'est ça qui fait feutrer vos jolis pulls, Mesdames . Ce n'est pas le chaud tout seul, non. La preuve ? pour colorer mes laines, je les fais bouillir .. en douceur ... progressivement... et je les laisse ensuite dans leur jus en évitant surtout de les plonger du bain bouillant dans de l'eau froide, car ce serait feutrage garanti.

Les textiles feutrés de cette manière servent à fabriquer des sacs, des chaussons, des chapeaux ... qui conservent la trace du tricot sous les poils de laine.

Par contre, la modiste fabriquera votre chapeau en feutre au moyen d'un cône de laine préfeutré qu'elle achètera déjà "tout fait" et coloré, et auquel elle donnera la forme qu'elle souhaite en le ramollissant au moyen de vapeur, pour le former sur un moule. Elle durcira ensuite le chapeau obtenu en le "tartinant" d'un apprêt qui devient ensuite invisible.

Les écussons et les feuilles de feutrine sont le plus souvent fabriqués, eux, à base de fibres synthétique, de manière industrielle.

On peut aussi manipuler des fibres de laine et les feutrer au moyen d'aiguilles triangulaires dont la tige est incisée à plusieurs endroits, de manière que lorsque vous relevez votre aiguille, elle entraîne avec elle des fibres de laine qui s'entremêlent ainsi.

De cette manière, on fabrique des petits objets, décorations, bijoux, voire même des personnages en trois dimensions.

Petit exemple dans cet article, ici :

Récemment, j'ai testé une autre technique de feutrage, celle qui utilise de l'eau, du savon et non pas du textile mais des fibres de laine directement.

On commence par arranger les fibres selon ce qu'on veut obtenir, en plusieurs fines couches, puis on mouille, on imbibe les fibres, et on les frotte ensuite doucement avec la main et de l'eau très chaude savonneuse. En cours de travail, on éponge beaucoup, pour enlever l'eau froide et remettre du liquide chaud, et on étire, roule, plie beaucoup son petit tissu de laine pour lui donner la forme voulue.

Il existe des tonnes de tutos et de vidéos sur le net à ce sujet .. mais lorsque j'ai essayé à la maison, au lieu d'obtenir un textile rétréci, on aurait juré que j'avais étalé de la pâte à tarte.

Ce n'était pas normal du tout .. ça m'a décidée à m'inscrire à un cours, profitant du salon creativa qui passait à Namur.

Et là, grâce aux explications ultra claires et précises de Nanou Licot, j'ai enfin compris quelles erreurs je commettais.

Nanou, elle est extraordinaire. Si toutes les personnes qui enseignent pouvaient le faire comme elles, je suis certaine que tous les élèves seraient intéressés et scotchés à leurs cours.

On ne sait jamais ... si parmi mes lectrices se trouvent des personnes belges souhaitant apprendre elles aussi, je vous donne le lien du site de cette aimable feutrière :

Je me suis bien appliquée, au salon créativa, et je suis ressortie avec ça !

Le feutrage

Fort heureuse du résultat, quelques semaines plus tard, je me suis lancée à la maison pour reproduire l'amusement.

Ces trois fleurs ont été assemblées sur une grosse épingle à kilt munie d'une plaque métallique perforée, pour devenir une broche pour châles.

Le feutrage
Le feutrage
Le feutrage
Le feutrage
Le feutrage
Le feutrage
Le feutrage
Le feutrage

Cette autre fleur est née de mes doigts ce jour-là, également. Montée en broche avec bonheur (je ne la quitte pratiquement plus !)

Le feutrage

L'idée progressant, mon amie Brigitte et moi, nous nous sommes ensuite inscrites à un nouveau cours, chez Nanou, pour fabriquer un chapeau.

Et à notre grande surprise, cela ne s'est pas avéré aussi compliqué que nous l'avions pensé. Mais il faut tout de même de l'ordre, de la méthode, beaucoup de soin et quelques heures de patience. On ne fabrique pas un chapeau, au départ de fibres de laine, en un clin d'œil.

Avant toute chose, il faut mesurer correctement la tête à laquelle il est destiné, choisir approximativement son allure générale, sa ou ses couleurs, réfléchir aux éventuels motifs à dessiner avec la laine, établir le gabarit adéquat et enfin se lancer dans la fabrication.

Je suis vraiment très fière du résultat, il est d'épaisseur égale partout, à la texture très fine mais bien serrée, très souple et bien chaud !

Le feutrage
Le feutrageLe feutrage
Le feutrage

Comme tout s'était si bien déroulé, nous nous sommes ensuite amusées, ce vendredi, à la maison, Brigitte, Francine et moi. A fabriquer des mitaines !!

Voyez la différence de taille en cours de feutrage ...

Le feutrageLe feutrageLe feutrage

Et puis ... terminées ... Francine ayant d'autres obligations ce jour-là, je n'ai pas de photos de ses mitaines brunes terminées. (couleur de ses propres moutons ! )

Brigitte a même incorporé un peu de dentelle dans les siennes.

Le feutrage
Le feutrage

Début décembre, nous irons apprendre la technique du feutre nuno.

Franchement, oui, le feutre, c'est très fun. Mais nul doute qu'il nous faudra encore beaucoup d'essais en tout genre avant de produire des choses vraiment artistiques et qui correspondent exactement à ce que nous voulons.

C'est en feutrant qu'on devient feutrière !

Bon dimanche à vous.

Partager cet article

Repost 0
Published by feedautomne - dans feutrage
commenter cet article

commentaires

gueli loriana 29/12/2015 09:55

je viens de fabriquer des chaussons en laine feutrée a l humide ils sont secs suis contente u résultat mais ils sont un peu grands puis je les récuperer en les plongeant dans l eau chaude?et réduire d une taille? MERCI

feedautomne 29/12/2015 17:21

il faut recommencer l'opération de "mouiller à l'eau chaude - savonner - feutrer" jusqu'à obtention de la taille désirée ;-) vous devriez y parvenir sans problème.

Emmanuelle 24/11/2014 07:55

Une nouvelle fibre à ta pelote de talent.... Mais pourquoi vivons nous si loin ? Hâte de voir la suite et tes nouvelles réalisations !

mémé Christiane 23/11/2014 21:58

Comme je ne suis pas aussi fan que toi, l'an passé j'ai simplement tricoté des chaussons en pure laine et les ai fait feutrer au lave-linge. Tout de même une vingtaine de paire pour les cadeaux de Noël. ! Rien à voir avec tes belles créations !

feedautomne 23/11/2014 22:44

quelle quantité de travail ça a dû te faire ! je voudrais bien me feutrer aussi des chaussons mais j'attends de recevoir des "moules".

anaey 23/11/2014 20:07

Merci pour toutes ces explications sur le feutrage. Jusqu'à présent, je ne connaissais que le feutrage accidentel de pulls.
Je trouve tes fleurs superbes, Et les coloris sont splendides. Le chapeau, est .............je n'ai plus de qualificatif pour exprimer la beauté de ton couvre-chef. J'attends avec impatience de voir ton feutrage nuno. Je viens de faire un tour sur mon ami gog..., et il m'a montre des merveilles, alors venant de toi, la fée, je ne peux m'attendre qu'à de la beauté à l'état pur.
Bonne semaine, bon feutrage, bonne teinture, bon................tu fais tant de choses et jolies qui plus est.

feedautomne 23/11/2014 22:45

Ton commentaire est vraiment gentil mais sincèrement, il me reste bien du chemin à parcourir pour réaliser tout ce que j'ai dans la tête. Maintenant, c'est vrai qu'avec peu de choses un peu colorées et brillantes, la technique permet de réaliser de fort belles choses.

MAMYROSE2 23/11/2014 14:38

Oh, bravo!!
bisesssssss

feedautomne 23/11/2014 22:48

merci !

liselle 23/11/2014 13:00

tout est jolie et en plus tu explique super bien !
Ah le feutrage nuno ça m'attire vraiment beaucoup j'ai hâte de voir ce que tu vas faire !
en tout cas merci du partage
bisous

feedautomne 23/11/2014 22:48

j'aurais bien aimé vous expliquer mieux, mais il existe des tutos en vidéos qui sont mieux que tout ce que je pourrais vous indiquer ici.

lili86 23/11/2014 11:02

je ne suis pas particulièrement fan du feutrage mais le chapeau est vraiment une réussite, bravo à vous

feedautomne 23/11/2014 22:47

merci beaucoup !

veronelle 23/11/2014 10:46

perso je n'aime pas le feutre mais les réalisations que j'ai vu ( les tiennes aussi ) me donnent envie de tenter , d'autant plus que j'ai des toisons dont je ne sais pas trop quoi faire
j'aime beaucoup ton chapeau et tes fleurs

feedautomne 23/11/2014 22:47

au départ, j'étais aussi réticente que toi... puis j'ai essayé et ça m'a bien plu. Je me demande si la laine plus rustique ne va pas finir en chaussons ...

Mitou 23/11/2014 10:40

Je suis fan du chapeau !! mais pas des mitaines ni de la fleur !!
gros bisous et bon dimanche
MITOU

feedautomne 23/11/2014 22:46

Le chapeau est chaud et confortable,j'ai bien des raisons d'en être contente. Mais tout est affaire de goût pour le reste.

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens