Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 20:04

Seul l'avenir nous l'apprendra !  De fil en aiguille, à force de m'intéresser à la matière, qu'elle soit sous forme de tissus, ou de fils, j'ai fini par m'intéresser aux fibres et donc à la matière première.

A force d'admirer des écheveaux de laines teints de manière unique et artisanales, j'ai eu envie  moi aussi d'essayer la teinture.  Vous le savez déjà.

Eh bien .. j'ai aussi fini par avoir envie de prendre un peu de la laine des moutons pour la filer.

Mais de là à ce que je vous montre un pull tricoté ou crocheté par de la laine que j'aurais moi-même entièrement filée, il y a un énorme pas que je ne suis pas prête à franchir.

Ce n'est pas aussi facile que ça en l'air et pour plusieurs raisons.

La première étant que j'ai mis un certain temps à trouver un rouet qui ne soit pas une "antiquité" ou  un "machin de déco", encore fonctionnel et pas trop cher.

Sans savoir si l'activité me plairait, je n'avais aucune envie d'investir un minimum de 300 € (c'est le prix du rouet neuf le moins cher que j'ai trouvé sur le marché).

BILD8168rouet 1

Première étape réussie : un aimable Monsieur, qui a lui-même filé la laine de ses propres moutons durant plus de dix ans, et qui a maintenant arrêté depuis cinq ou six ans, m'a vendu son rouet, et ses cardes à mains, pour le très modique prix de 25 euros.  Je ne le remercierai jamais assez.rouet 2

La deuxième étape serait de m'inscrire à un stage de filage. Mais pour l'instant, là aussi, je n'ai pas envie de gros investissement ni déplacement.   Je sais que Florence, des Laines du Mouchon, vend les fibres nécessaires au filage et donne des cours. Mais j'aurais aimé trouver plus près de mon domicile, même si la Belgique est un petit pays.

J'ai rencontré une gentille dame toute prête à donne des cours de filage, pas trop loin de la maison, mais il faut y aller avec son propre rouet (OK) et de la laine, qu'elle souhaite brute, provenant par éthique, de récupération et non d'achats.

Et là, pour l'instant du moins, ça coince méchamment.  Pas de moutons dans mon coin, ni du côté de ma famille.  J'ai lancé plusieurs appels à mes collègues et connaissances pour qu'elles essaient de voir si elles ne connaissent pas des propriétaires de moutons dans leur secteur, susceptibles de me donner ou me vendre de la toison brute à prix modique.

Reste plus qu'à patienter un peu, histoire d'arriver à la période des tontes.

Et à défaut, eh bien je m'inscrirai chez Florence et lui achèterai de la fibre !

Je suis toute ouille  si vous avez des conseils ou des "pistes" à me communiquer  tant pour les fibres à utiliser en qualité de débutante, que pour les tours de main à utiliser.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est super de se lancer, chapeau bas, bravo!!
Répondre
A
eh bien,quel retour aux sources!!!mais venant de toi je ne suis pas surprise!j'espère que tu trouveras tout pour réaliser ton projet!bisous
Répondre
C
Je n'ai pas de fibres mais du matériel de filage très très très traditionnel du Maroc qu'utilise très bien mon mari .<br /> Je ne peux donc pas t'aider .<br /> <br /> Quand tu auras de la laine, surtout- la avec de l'antimite , j'ai perdu toute la toison ainsi .
Répondre

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens