Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 16:28

Chose promise, chose due.

Lors de la publication des photos de mon ensemble pantalon tunique kaki, j'avais signalé que je reviendrais sur le sujet de la simplification de la couture.

 

A) pantalon à taille élastiquée

Les pantalons à taille élastiquée sont confortables et très faciles à coudre.  Seul petit bémol, les fronces au niveau du ventre (surtout s'il n'est pas hyper plat, hum), c'est pas vraiment archi-terriblement beau, n'est-ce pas.

 

La solution classiquement proposée par les livres de couture "comme-il-faut" consistait à faire un morceau de ceinture séparé pour le devant sans fronces, qu'on devait vlieseliner, et raccorder ensuite au reste de la ceinture (à couper et coudre séparément du pantalon), laquelle était élastiquée ...

Bilan : big chipotage et giga perte de temps.

 

Mon plan d'enfer , archi-simple ! selon la hauteur de l'élastique que vous comptez utiliser pour la ceinture, lorsque vous coupez les morceaux de votre pantalon, vous comptez de 3 à 6 cm de surplus pour le dessus.

Une fois le pantalon assemblé, les coutures latérales aplaties, la couture centrale crantée et aplatie également, vous enfilez le pantalon sur la planche à repasser, et vous repassez le bord supérieur du pantalon, replié au nombre de centimères souhaité, en vous aidant d'une petite latte pour vérifier de temps en temps.

 

Ensuite, vous prenez votre élastique pour mesurer sur votre taille (en songeant que les hanches doivent passer, hein), directement sur vous, et vous coupez le morceau à la mesure adéquate,  pas trop serré surtout, car une partie de cet élastique ne servira pas et restera plat.

 

Vous piquez à la machine la ligne de coulisse, en laissant libre environ 2 ou 3 cm au dos, de quoi savoir passer votre élastique.

 

Vous enfilez une épingle à nourrice sur ledit élastique, et vous l'introduisez dans la coulisse.  Récupérez bien les deux morceaux en veillant à ce qu'il n'y ait aucune torsion de l'élastique dans la coulisse, faites-les se chevaucher un peu , et assemblez-les par un large zig-zag serré, aller-retour.

 

Ensuite, vous piquez les 2-3 cm de coulisse qui étaient restés libres, vous arrêtez les fils et coupez les surplus.

 

Vous répartissez l'élastique de façon homogène pour les fronces, en veillant à laisser sur le devant (bien centrer, hein !) au choix entre 10 et 20 cm de partie dans laquelle l'élastique ne "tire" pas, et donc à laquelle il n'y aura pas de fronces.

 

Vous épinglez l'élastique un peu avant ou un peu après, et vous piquez (point droit)  perpendiculairement, du bord supérieur du pantalon à la ligne de piqûre de coulisse, emprisonnant ainsi votre élastique.

 

BILD2486

 BILD2487

Résultat : un pantalon "ventre plat", mais confortable et facile à enfiler.

Gain de temps : oulà ! j'ai pas calculé, mais je vous jure que c'est hyper-appréciable !

 

B) encolure rapide

Si l'on veut coudre selon les règles et le savoir-faire de nos mères et grand-mères,  la solution la plus classique pour border une encolure consistait en l'application d'une parementure, à savoir qu'il fallait couper dans des chutes de tissu, une bande pour le devant et une bande pour le dos, suivant précisément la courbe de l'encolure.  On vlieselinait chaque morceau, on les assemblait, on repassait les coutures d'épaule ouvertes, puis on plaçait la parementure, endroit contre endroit sur l'encolure.  On faufilait le tout, puis on piquait. ENsuite, il fallait cranter, ouvrir précautionnement au fer, replier la parementure sur l'envers, refaufiler à 1 ou 2 mm du bord, repasser, et soit fixer la parementure à divers endroits par des petits points invisibles, soit surpiquer.

 

Maintenant, grâce à un nouveau produit appelé "vliesline stabilfix", finies, les emmerdouilleries en tout genre, c'est carrément maaaagique ce truc !

Il s'agit d'un petit ruban de vliesline (environ 1 cm de haut), vendu soit au mètre, soit en pochette de quelques mètres, disponible en blanc ou en noir, traversé longitudinalement par une piquûre effectuée au point de chaînette.

Au départ, ce produit servait à garder une dimension fixe aux épaules  des blouses cousues dans du tissu très extensible, pour éviter le look serpilière.

Je l'ai testé sur encolure, ça va super bien aussi.

Vous assemblez le devant et le dos de votre blouse, vous repassez les coutures d'épaule et puis sur l'envers bien sûr, vous collez le ruban de vlieseline au fer à repasser, en avançant à petits coups, la chaînette regardant vers le bas.

Attention toutefois, évitez que des morceaux de ce ruban se chevauchent. 

 

Une fois le ruban collé, votre encolure conservera ses bonnes dimensions, sans jamais gondoler ni se laisser aller.

Il vous suffit ensuite, d'un coup de fer à repasser, de rabattre le petit bord vers le bas, la pliure se faisant à  la chaînette du ruban de vlieseline !

Ensuite, quelques épingles et une petite surpiqûre au ras de l'encolure et le tour est joué, c'est nickel !

Là aussi, je vous passe le gain de temps, je crois que vous l'avez bien compris.

 

BILD2482

 BILD2485

Au vu des photos des résultats, est-ce clair ?

 

Je précise que le tissu utilisé ici n'est absolument pas extensible, il s'agit d'un polyester à structure aspect lin.

 

Certes, il y a quelques années, lorsque ma Môman a réalisé que je cousais de cette façon, elle a été horrifiée, et déçue du peu de cas que je faisais de tout l'art qu'elle m'avait appris ... mais ... avec le temps, elle reconnait quand même que ma couture à la va-vite, à condition d'avoir un minimum de soin et de minutie bien entendu, c'est tout compte fait bien pratique ...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by feedautomne - dans COUTURE
commenter cet article

commentaires

chantou78 08/06/2010 19:21


très bonne explication,


feedautomne 08/06/2010 20:11



merci du compliment !



Annie 07/06/2010 09:11


coucou Christine,bon lundi bonne semaine bisous
merci pour tes explics


gypsy 07/06/2010 08:03


bonjour e tmerci pour ces astuces!
passe une bonne semaine!bisous


mitou 06/06/2010 18:05


Désolée sur ce terrain,je ne te suis pas !!!
suis archi nulle en couture !!même quand c'est archi!!!archi facile !!!!LOL
bisous MITOU


Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens