Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 21:37

Ah il fait tellement chaud, cet été, ici, en Belgique (nooon, je vous jure, c'est une blague), que mes poupées ont eu envie de fraîcheur.  Et quelle couleur  peut donc bien inspirer ce sentiment, si ce n'est le bleu ?

Donc, continuant ma collection d'été (heuuuu ... peut-être que ce sera vraiment d'actualité pour l'été 2013 si toutefois nous avons droit réellement à cette saison l'an prochain ?), cette fois, c'est Carla que j'ai toute de bleu vêtue.

Une petite robe droite avec une encolure bateau, fermée dans le dos par une fente et une pression, des manches coupées à même, un brin d'organza pour orner le bord de l'encolure et des manches, une ceinture dans la même matière, et un volant plissé dans le bas, car Mademoiselle n'avait pas envie de vous montrer ses gambettes.

Tiens, si le soleil pointait le bout du museau, je m'en ferais bien une comme ça pour moi aussi. 

 

carla 2

Repost 0
Published by feedautomne - dans COUTURE
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 11:10

Je n'aime pas la publicité et je ne dispose d'ailleurs pas d'un blog "qui rapporte des sousous";  Mais quand une laine, un magasin ou un bouquin me plaisent, je trouverais franchement débile de ne pas en faire profiter autrui.  Sans aucun action ni bénéfice pour moi auprès de l'éditeur ou du fabriquant. 

Il vous est sûrement arrivé de baver devant une parution sur le net et parce qu'il est impossible d'en feuilleter le contenu, de ne pas oser acheter, car souvent, les jolis bouquins sont tout sauf bon marché.

J'ai eu l'occasion de feuilleter tout ce que je voulais à mon aise chez Véritas, l'autre jour, et je me suis laissée tenter par un bouquin, que j'ai trouvé quelque peu innovant. "Granny-pacht" de Daniella Cerri (Editions de Saxe - 14,50 € grrrr).

gp 3

Certes, il existe énormément de parutions à propos des grannys, vous savez, ces petites pièces au crochet, de formes et de couleurs diverses, que l'on assemble en plaid, ou en vêtements ou autres.

Parfois, les bouquins sont clairs et attrayants, parfois ils sont tristounets quand on les ouvre.

Celui-ci m'a envoyée direct dans un univers très gypsy,  coloré, et esprit "récup" l'air de rien.

 

 

Evidemment, elle présente plusieurs grannys de formes différentes, déjà bien connus  des maniaques de la chose, rien de spécial à signaler.

gp 6

 

Des Grannys et des fleurs aux fort jolies couleurs, mais très traditionnels.

Attention, ce livre est clairement destiné à celles qui savent déjà de quoi on cause pour les changements de couleurs, pour les assemblages, pour les projets.

Il fait la part belle à VOTRE imagination, et son but primordial n'est pas de vous guider dans plein de projets pas à pas mais plutôt de vous donner l'envie de créer.

 

 

 

 Il y a toutefois quelques projets expliqués, dont

gp 7

un sac "grand-mère" et même un sac quelque peu free form. 

Vous rajoutez à cela quelques sublimes photos de couvre-lits magnifiques .... et hop vous êtes parties au pays des rêves au crochet les plus fous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ce n'est pas ça qui a le plus retenu mon attention. 

C'est une utilisation différente de techniques traditionnelles.

Par exemple.  Pourquoi ne pas crocheter un modèle de napperon bien classique, mais en changeant de couleur tous les rangs ?  Et puis assembler ces napperons comme s'ils étaient des grannys ?

 

gp 8

 

Mais à mon sens, le clou, LA TROUVAILLE, c'est que sans en avoir l'air, elle nous présente une technique vieiille comme le monde crochet, à savoir crocheter DIRECTEMENT autour d'un morceau de tissu.

C'était "dans le temps" fort utilisé pour border des nappes souvent brodées ou encore fabriquer des napperons avec un centre en toile ou en lin.  Donc, du très classique considéré (visiblement à tort, vous allez voir) comme parfaitement obsolète et carrément ringard.

 

Eh bien, Danielle, elle, ressort la technique du tiroir de grand-ma pour en fabriquer tout et n'importe quoi.  Vous prenez n'importe quel tissu ou n'importe quel vêtement, à la limite même abîmé , auquel vous étiez sentimentalement attaché, vous découpez dedans des formes géométriques (le plus simple étant tout de même des ronds ou des carrés), vous crochetez directement autour, et puis vous assemblez.

Un coup d'oeil ?

gp 4

 

gp 5

 Avouez, c'est bluffant comme effet, non ?

 

 Evidemment, le premier tour, vous avez intérêt à le faire avec un crochet suffisamment fin et pointu et du fil relativement fin.

Ensuite sur cette base, vous crochetez avec n'importe quel autre matériaux et n'importe quelle couleur, ce que je vous montre ici n'est qu'un exemple qu'elle donne.

Le principal c'et que Daniella vient de vous ouvrir une porte, une porte vers la créativité.

Après tout, rien n'empêche de faire autour, soit du granny traditionnel, soit n'importe quoi de votre invention, soit encore des tours de napperons !

Ne croyez pas qu'elle n'utilise que du fin coton, non ... de la laine pas trop grosse convient parfaitement.

 

 

 

 

Chiche que j'essaie ?  Juste un  brol en passant pour voir si c'est aussi facile que ça en a l'air ...

Tout frais d'hier soir :

gp 1

Evidemment, je râle parce qu'au magasin le plus proche, je n'ai rien trouvé d'autre que ce coton orange pastel dégraldé alors que je voulais trouver une des couleurs de mon tissu (c'est un tissu africain mais à motifs asiatiques que j'adore, et j'ai précieusement conservé les chutes).

 

Il est permis de trouver mon essai d'un gout douteux, mais rien ne vous empêche de l'imaginer ou de l'essayer avec d'autres tissus ( voyez votre stock) et d'autres fils de pourtour.

 

gp 2

 

PS : Mamie Balou, tu m'a contaminée, on dirait :-) en matière de couleurs.

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 23:58

Amis et amies bloggeuses, bonsoir.

Voilà très longtemps que je ne me suis plus adressée à vous, mais je ne vous oublie pas .

L'article de ma fée hier vous a éclairés sur la situation familiale que nous vivons actuellement très difficilement.

Il ne m'a pas blessée, j'y ai vu un immense cri de détresse et d'affection pour mon mari qu'elle a toujours considéré comme son "papa", je sais sa peine de ne pas savoir ou oser lui dire son affection, par crainte d'être mal entendue .

Mais surtout, son immense besoin de me protéger contre les blessures causées par ce mari au caractère intransigeant,inflexible, exigeant , défauts que j'ai toujours supportés jusqu'à ces dernières années .

Pourquoi mon "moi intérieur" s'est -il réveillé à 60 ans passés ?

Mystère ....Non, mon amour  pour lui ne s'était pas éteint, mais je commençais à m'aimer, moi aussi.

J'avais besoin d'être entendue, écoutée, respectée.

Je n'acceptais plus mon rôle d'épouse soumise, muette ou quasi, et il m'est devenu de plus en plus difficile  de surveiller chaque parole, chaque intonation  pour éviter une discussion .

De même,je n'ai plus supporté les contrôles de temps passé sur le net , au papotage avec mes voisines, au gsm ou au téléphone avec ma fille.

Mon évolution, je la dois à mes amies et voisines plus jeunes sans doute , au personnel soignant de mon mari  à domicile: infirmières et kinés surtout, et à mon aide ménagère psychologue de formation  et actuellement bénévole en centre de soins palliatifs.

Elles n'ont pas été élevées comme moi, forcément, où l'obéissance était le maître-mot : aux parents, aux professeurs, aux aînés, aux maris aussi .

 

Contrairement à ma fée,  (métro-boulot-dodo),j'ai l'immense chance de pouvoir profiter -malgré toute la charge que cela implique- de la nature qui m'entoure, et d'avoir cette faculté innée d'y puiser beaucoup de petits bonheurs: le chant d'un couple de pinsons qui a élu domicile dans un saule, les grenouilles qui sautent à mes pieds quand j'inspecte les parterres, l'éclosion d'une fleur , un insecte inconnu....

Et j'y puise joies et courage.

 

Ah, j'en ai ds photos à vous montrer ....quand j'en aurai le temps....

Et puis, il y a ma foi en Dieu, mais de cela je préfère ne pas parler, c'est si personnel, et vous me comprendrez, quelles que soient vos convictions, j'en suis persuadée.

 

Mais tout cela pour vous dire que mon mari, mon amour n'est pas un monstre .

Je ne vais pas m'éterniser sur son passé, bien qu'il soit largement responsable de son caractère, surtout à l'égard du sexe féminin.

Quand nous sommes "tombés amoureux" , il  l'a aimée comme sa fille, ma fée .

D'ailleurs, elle l'adorait, lui seul pouvait lui laver les cheveux sans qu'elle fasse une crise .

Et lui faire peur en jouant au fantôme le soir dans sa chambre....

Lui dessiner et colorier des "Titis d eParis" ....

 

Les années ont passé.....la petite fille était devenue une super adolescente, désirable (oui, oui, j'ai du monter la garde  contre des prédateurs !), et là, il  s'est senti obligé de prendre quelque distance, le beau-père.

A chaque moment de sa vie assez perturbée jusqu'à la venue de Charlie, il l'a aidée de son mieux.

Ce dernier, il l'a apprécié tout de suite et le considère comme son fils, celui qu'il espérait que je lui donne.

 

 

Cet après-midi, suite aux résultas d'analyses, mon mari a été transféré  en chambre d'isolation, il a attrapé un staphyloccoque doré, son départ en centre de revalidation est postposé, et vu son état général,très mauvais,  le pronostic est réservé.

Pour une fois, le temps passé avec lui a été harmonieux et calme et je l'ai quitté sereine  .

 

Je ne crois pas qu'il reviendra un jour dans notre maison mais lui laiisse tous ses espoirs et projets.

Un certain Jésus de Nazaret a dit il y a plus d e2000 ans : "Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés".

 

Et ce soir, je lui pardonne toutes les blessures ressenties au  nom de l'amour  qu'il m'a donné et de son affection pour NOTRE fille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by la mère Monique - dans REFLEXIONS
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 12:22

Il y a quelques semaines, un beau samedi après-midi, j'ai subitement eu envie de teinture.  Ca faisait un certain temps que j'avais envie de fabriquer quelque chose pour une aimable personne dont j'ai fait la connaissance dans le métro.

Elle, elle s'appelle Linda, et son trip c'est plutôt le tricot.   Donc, les rares fois que nous nous croisons, nous échangeons des nouvelles de nos ouvrages.

Et comme je lis à chaque fois dans ses yeux un attrait indiscutable vers les couleurs dont je suis souvent enrubannée, surtout l'hiver,  j'ai pensé que ça lui ferait sans doute plaisir d'avoir un truc unique, rien que pour elle.

Et ce samedi-là, pensant très fort à ma blonde copine du métro, j'ai eu très fort envie de bleu et de vert.  Il y a des choses, comme ça, qui ne se commandent pas.

J'ai fouillé mes stocks, j'avais encore une très chouette laine chaussette Opal à teindre, et je me suis lancée.

J'avais envie de quelque chose qui hésite entre le bleu jeans et le bleu pétrole, quelque chose de pas trop uniforme. 

Ca a donné ça :

  Ni bleu ni Vert 1

 

Maiis j'avais aussi envie d'y marier autre chose. Me rendant compte  qu'il restait encore dans la casserole, de la teinture non capturée par la cuisson du premier écheveau, j'ai tenté une nouveauté.  Au lieu de glisser mon deuxième écheveau déjà bien trempé dans  de l'eau vinaigrée dans la casserole, je l'ai plongé petit à petit, alors qu'il était parfaitement sec.

Youpie ! Géniial ! Tout de suite, la teinture  bleue a migré dans la laine, colorant la première partie de l'écheveau,  assez bien en bleu, tout le reste se teintant très pâle.  J'ai donc précautionneusement rajouté du jaune d'or aux endroits les plus clairs, surtout sans trop touiller dans le bazard, et j'ai lancé la cuisson. 

Résultat parfaitement à mon goût.  Là où c'était majoritairement bleu, le jaune a apporté des nuances vertes dans les fibres les moins prises par la couleur.  Et là où c'était vert pâle, les nuances hésitent entre un joli vert pistace et un franc vert doré, qui s'allie parfaiement bien au premier écheveau.Yesss!! 

J'avais de quoi fabriquer mon écharpe zig-zag.

  Ni Bleu ni Vert 2

Donc, je vous  donne un aperçu de l'ouvrage en cours, juste pour le plaisir !

BILD7006

 

BILD7007

 

BILD7005

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 00:00

Un de mes trips serait d'avoir suffisamment de temps devant moi pour fabriquer toute une garde-robe sur un même thème, pour toutes mes poupées, ou pour toutes mes barbies.  Et de les mettre en scène un peu comme dans les vitrines de grand magasin.

Cette année, dans les vitrines, par chez nous en tout cas, on a beaucoup vu de bleu  et de vert pétant.  Mais moi, la couleur qui me branche de manière intemporelle et inconditionnelle, c'est le turquoise.

J'ai pris un peu de temps, après avoir fait l'acquisition de deux très chouettes bouquins qui ne traitent QUE de tenues pour les poupées Corolle chérie ou Paola reina du même gabarit (30 cm).   

   

J'ai voulu mettre mes chéries pitchounes en turquoise pour leurs vacances d'été. Il vous faudra un peu de patience pour toutes les découvrir, car même si j'ai tout coupé d'un coup, j'assemble les vêtements et je termine petit à petit.

Aujourd'hui, c'est au tour de Dasha la romantique.   Elle aime les robes, c'est clair.   

 

BILD7003

Je lui ai fabriqué une petite robe à plis plats,  avec une ceinture qui est le parfait rappel des bretelles de la robe.

C'est vraiment idéal à la fois pour prendre le soleil et pour rester élégante à toute heure, car ce tissu turquoise est une pure merveille de bonne tenue, à peu près infroissable.

 

BILD7004

 Je voudrais bien, dans un futur article, me pencher sur la numérisation de quelques patrons, et aussi vous présenter les deux bouquins dont j'ai fait l'acquisition.  Après tout, ça intéressera sûrement d'autres heureux propriétaires de chéries ou de paola reina.

 

 

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 16:10

 

Il paraît que c'est l'été.  Bof.  Quand je regarde le ciel, je ne suis pas convaincue.  Vous, si ? Ah bon.

Cette année, c'est un peu le blues du côté de chez nous.   Même s'il en avait eu la couleur météo,  de toute façon, à mes yeux,  l'été aurait  surtout eu la couleur de l'automne.

Certains d'entre vous se demandent pourquoi on ne me voit plus guère sur la blogosphère pour l'instant.  Je crois qu'un mot d'explication s'impose.  Rien à voir avec vous, fidèles lecteurs, ni avec la blogoshère en général.

C'est plutôt perso.

L'homme qui m'a élevée  (même si biologiquement il n'est pas mon "père")  et second époux de ma mère, n'en finit pas de mourir,  il  a trop bu , trop fumé, n'a jamais voulu écouter les médecins, et maintenant, il se trouve en fin de vie à 64 ans, grabataire, dans un hôpital, relié 24h sur 24 à de l'oxygène, avec un coeur et des artères en très mauvais état et n'est plus opérable.  D'ailleurs, opère-t-on les morts vivants ?   Car, son état général  est trop mauvais, étant donné que depuis des années, ce schtroumpf grognon trouve  que manger est franchement une activité superflue et détestable,  cette fois, il reste assez peu de chair pour qu'il puisse danser en faisant clliquoter ses os sur le rythme de la merveilleuse danse macabre de Camille Saint-Saens.

Il est méchant avec ses proches (surtout envers ma mère qui fait pourtant tout ce qu'elle peut tant pour tenir le pot droit, entretenir la maison et encore aller lui rendre visite à l'hôpital !), et ça, c'est très difficile de le lui pardonner.

Donc, vraiment, on en a tous marre de lui . Il est parvenu à se faire clairement détester, et je n'ai aucune envie de m'en cacher.  Qui sème le vent récolte la tempête, c'est ce qui lui arrive.  On va tous finir par le laisser tomber.  Même  les voisins et amis ne veulent plus aller le voir tant sa méchanceté les embarrasse (et attention, il est lucide et ne souffre pas trop physiquement, j'insiste ! s'il avait un peu plus mangé, il ne serait pas grabataire).

Du coup, j'ai de plus en plus de mal à le chasser de mes pensées.  Tant le jour que la nuit.  Parce qu'il m'arrive encore d'être en colère intérieurement contre lui.

Rajoutez à cela un ciel qui n'est pas souvent bleu, plus de pluie qu'à notre tour, un jardin en folie que nous ne sommes pas arrivés à domestiquer cette année, et un boulot de fous tant pour moi que pour Délicieux Mari, et ça vous prive d'un coup de toute envie de rire et de blogger ...

Le soir venu, on mange et on s'effondre.  Ca s'appelle métro boulot dodo.

 

Enfin, même si le coeur n'y est pas, voici venues nos tant attendues vacances  d'été, soit deux malheureuses semaines à la queue leu leu, plantées là un peu par hasard.

Et je me dis que vraiment, il est temps de m'y remettre et de vous montrer ce que j'ai fait.

Car même si je fus parfois d'aussi méchante humeur que  notre Schtroupf grognon, je n'en ai pas cessé pour autant de crocheter et de fabriquer.

 

Comme finalement, je suis très attirée par les couleurs de feu, je n'ai pas résisté à la tentation de me teindre un écheveau  et à m'en fabriquer un hybride entre le châle et l'écharpe.  Bien bloqué, il a la taille d'un petit châle, mais la finesse de l'ouvrage fait qu'on peut sans problème le porter en écharpe.

En fait, presque un baktus par la forme.  J'ai utilisé le modèle Victoria en vente chez Annette Petavy, et l'ai légèrement modifié. 

Mais place aux photos. 

Vik aux fruits rouges 2

Vik aux fruits rouges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous ne rêvez pas, il y a bien des rayures.  car en fait j'ai teint un écheveau plus clair et un plus foncé,  mais exactement dans les mêmes tonalités, avec ici et là une pointe plus rosée ou plus orangée.  Et je les ai alternées en crochetant.

 

 

 

Vik aux fruits rouges 4

 

Vik ax fruits rouges 3

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 19:07

Ca fait déjà un bon bout de temps que je n'ai plus opéré de changement dans la présentation de mon blog.  Mon thème est le "scrapbooking" que j'aime beaucoup.

Mais parfois j'aime bien changer les photos de la page d'accueil .  Ou la couleur de fond des articles ... enfin, ce genre de bêtise qui dépend de notre humeur du moment, quoi.

 

Evidemment, quand on ne fait pas souvent de changements, on oublie facilement les manoeuvres à accomplir, me direz-vous.  Ok ok, mais je ne suis pas encore gâteuse à ce point, d'autant plus que j'effectuais ces changements vraiment sans peine.

 

Ce jour, je décide de rafraîchir un peu la présentation, je me rends dans "design" et j'ai l'impression que tout a changé.  J'ai beau essayer tous les boutons, je ne parviens absolument pas à retrouver les fonctions me permettant d'effectuer ces changements.   Est-ce moi qui suis subitement devenue très bête ou bien est-ce dû à la mise en forme de la nouvelle plateforme d'overblog ? 

Qui sait me dire ?  C'est très perturbant car d'un coup je me demande si je ne suis pas atteinte d'une maladie genre alzheimer  .

 

Enfin, s'il s'avérait que tout est réellement modifié, que je n'ai pas la berlue et je ne "ragadelle" pas encore, je pense que je me mettrais à prospecter pour un système plus facile d'emploi  .

 

J'espère que vous serez quelques uns à me répondre malgré les vacances ....

 

La fée vachement perplexe.

Repost 0
Published by feedautomne - dans REFLEXIONS
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 18:55

Comme vous le savez, j'adore me déguiser en sorcière devant mon chaudron magique, y préparer d'affreuses potions à base de colorant alimentaire, de vinaigre, de sel de cuisine et d'eau, et changer la couleur de mes laines.

Hop, un petit tour au micro-ondes à puissance max (5-10 minutes max), on laisse refroidir, on rince dans de l'eau vinaigrée, et le tour est joué.

Beaucoup d'entre vous se demandent ce qu'on peut colorer avec ces colorants alimentaires.  Cette question est d'autant plus d'actualité que nous sommes en été que certes, l'envie nous a quittées de confectoinner des gros bonnets en laine bien chaude.

Donc, on pense illico à la petite blouse qu'on pourrait se fabriquer ainsi.... en coton ...

 

Comme vous le savez déjà, j'ai testé l'acrylique majoritaire, les résultats sont plutôt fort clairs par rapport à la concentration de colorant ajoutée dans le chaudron (plus du triple de ce qu'il faut pour la laine).

 

Don, un peu curieuse moi aussi, j'ai récupéré cet après midi une fin de boule de coton, (environ 25 grammes), l'ai mise à tremper, pour enfin la plonger dans un bain de carmin bien concentré (2 ml de colorant liquide des Laines du Mouchon).

Normalement, en méthode de cuisson traditionnelle (c'est à dire doucement sur le feu, à la casserole) de la laine, 1 ml du colorant de Florence me suffit à colorer 50 grammes de laine.   Au micro-ondes, il faut plus de colorant (sais pas pourquoi mais c'est ainsi).

 

Donc, ici, 2ml de rouge profond pour 25 grammes de laine, vous êtes d'accord, je n'y suis pas allée par le dos de la cuillère ?!

 

Première constatation, quand on plonge dans l'eau, l'écheveau se colore en un joli rose intense qui n'a rien de rouge.  Et il n'absorbe pas tout le colorant.

Après cuisson, il ressort effectivement bien rose, et le reste relativement bien après avoir été plongé dans un bain d'eau vinaigrée.

Poussons le bouchon plus loin, je le lave ensuite dans une savonnée à base d'un peu de savon de marrseille.  Oups ! il continue à dégorger.   Il est maintenant rose très tendre.  je lave je lave je lave, on dirait que plus rien ne part comme couleur.

 

Bref, ça fonctionne mais n'essayez pas avec cette méthode d'obtenir des couleurs très intenses, c'est peine perdue.  Pour ça, je vous conseille plutôt de teindre votre coton avec une capsule de dylon (la poudre contenue dans la capsule est aussi miscible avec d'autres pastilles pour des effets "maison").

 

experience

 

 

Repost 0
Published by feedautomne - dans BRICOLAGE
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 18:22

Depuis le temps qu'il était attendu, ce petit ouvrage !   Lorsque celle que je considère comme ma seconde maman  a vu le petit gilet crocheté pour la Mère Monique, elle a succombé elle aussi.   Craqué devant sa légèreté, sa douceur un peu poilue, ses jolis coloris.

Ici, le gilet de la Mère Monique.

gilet mix

 

Elle m'a gentiment demandé si je serais d'accod de lui en fabriquer un.  Pour varier les plaisirs, j'ai bien tenté de lui proposer d'autres matières, d'autres couleurs, mais en vain.  Non, c'est ce rose-mauve bayadère qu'elle a aimé d'emblée.

 

Fort honteuse de mes égarements et de me retards, je m'y suis enfin "collée", la semaine dernière.   Cet ouvrage, entamé il y a plusieurs mois, "dormait" dans mon coffre à ouvrages, abandonné après l'empiècement rond.

Je l'ai terminé et lavé vendredi matin, pour qu'enfin il rejoigne sa destinataire (mieux vaut tard que jamais avec moi).

 

Fort malheureusement, j'ai confié à Délicieux Mari la tâche de prendre quelques photos, que je n'ai pas vérifiées (quelle erreur fatale !) avant l'envoi du gilet.

 

Et maintenant qu'il est parti, je me rends compte avec horreur que ces photos sont toutes ultra-ratées, archi-floues (grrrrrr!).

Tant pis, on dira que c'était un effet artistique...

 

BILD6689

 

BILD6690

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 14:18

Les oeillets ne sont pas toujours rouges, roses ou blancs.

Moi, j'en ai des verts !!  

  nejlika 1

Comment ça, ce n'est qu'une vulgaire écharpe   qui pendouille au fil dans le jardin  ?   Mais non, je vous jure, elle s'appelle Nejlika, ce qui veut dire "oeillet" dans je ne sais plus quelle langue nordique.

Et le modèle en est disponible sur le site d'Annette Petavy.

nejlika 3 

 

Je l'ai crochetée avec un fil fil mérinos "Viktoria" travaillé  et boulotté en double, acheté sur le site allemand "Die Wollust".  1500 mètres aux 100 grammes, soit 750 mètres (puisque travaillé en double) pour cet ouvrage.

Ce n'est pas de grande taille et si c'était à refaire, je commanderais plus de cette très belle qualité pas chère en plus.

C'est la première de ce genre mais pas la dernière.

 

nejlika 2

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens