Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 21:52

Il était une fois une fée complètement accro aux textiles, qu'ils soient tissus ou fils, ou fibres. Elle ne pouvait pas s'empêcher de stocker amoureusement toutes sortes de choses, dans deux de ses chambres. Certaines choses en sachets plastiques, d'autres en caisse, d'autres dans des armoires ou sur des étagères.

Un jour, alors qu'elle flânait parmi toutes ces matières, son regard absorbé perçut un mouvement grisâtre. Elle n'y prit garde mais son subconscient veillait.

Peu de temps après, la fée eu le pressentiment étrange qu'une catastrophe se préparait.

Elle se rendit dans la première chambre, ouvrit une caisse ... en préleva une partie du contenu, et se mit à trier, en bas, avec un bon éclairage et une table.

La caisse contenait de la toison de mouton, lavée l'été dernier.

Mais même lavée, la laine brute reste quelque chose qui sniffe toujours fort bon le mouton...

Petit conte de fée aux allures de polar

Que voyez-vous sur cette table ? une serviette, de la laine, des brindilles ... un bout de papier roulotté ... mais que fiche un bout de papier dans ma toison ? Bizarre, au lavage, il aurait dû se dissoudre.

Petit conte de fée aux allures de polar
Petit conte de fée aux allures de polar
Petit conte de fée aux allures de polar
Petit conte de fée aux allures de polar

ahhhrgh ! Enfer et damnation ! c'est une larve de mite ! Et pas timide pour deux sous, en plus.

J'ai frénétiquement trié le contenu de ma caisse, jeté ce qui n'était de toute manière pas utilisable, et teinté tout le reste à la casserole, histoire que les éventuels œufs microscopiques non encore éclos et non visibles soient ébouillantés pour de bon.

Au total, je n'ai trouvé que quinze larves "papier" pour une énorme caisse de toison lavée, mais je suis bien incapable d'établir l'ampleur des dégâts puisque cette laine provenait de mon premier tri de l'été dernier, plus qu'imparfait, lequel contenait pas mal de surcoupes et de bourre, à jeter de toute manière.

Inutile de préciser que depuis lors, ici, c'est la chasse aux éventuelles mites.

J'ai bien de l'huile de neem, mais lorsque j'ai débouché le flacon, ça pue tellement horriblement qu'il ne faut pas me demander de mettre ça dans mes caisses ou mes armoires.

La naphtaline, on n'en trouve plus ici.

Alors ? Les rondelles de cèdre ? J'en ai fort peu et je ne suis pas persuadée de leur utilité.

Les huiles essentielles ? J'ai essayé, mais c'est tellement volatile qu'il faudrait que j'en remette chaque semaine dans les armoires, bonjour le budget.

Il me reste la lavande ... à part que je n'en avais pas en stock !

Du coup, j'ai carrément acheté deux kilos de lavande séchée chez France Lavande, que je dois encore mettre en petit sachets à confectionner, pour placer un peu partout.

Pourvu que ça fonctionne !!

Et vous, vous avez déjà subi des attaques de mites ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans REFLEXIONS
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 22:24

Ahah ! je vous vois venir : "toujours la même chose avec la feedautomne, toujours en retard, elle a oublié la date ..."

Eh bien non non non ! D'accord, il se fait tard ce jour, mais .. nous ne sommes pas encore demain.

Pour rappel, un boulet, c'est un ouvrage qu'on traîne tendrement, passionnément, à la folie, dans son panier, dans sa caisse, que l'on voudrait tellement voir terminé et pour lequel on peine à trouver l'énergie adéquate.

Pour nous encourager mutuellement à terminer nos en-cours un peu pénibles, Emmannuelle (du blog "ma petite pause") a mis sur pied un rendez-vous mensuel. Chaque deuxième lundi du mois, nous faisons le point à propos de l'état d'avancement de nos boulets respectifs.

Mon boulet à moi, en ce moment (bien qu'en réalité, je sois la digne propriétaire de beaucoup plus de boulets que ce que j'ose avouer ici), c'est un espèce de tricot pifomètre qui deviendra un gilet à rayures, en fil filé au rouet et teint "maison".

Voilà, cette fois, j'ai péniblement dépassé le trou du second bras, et j'entame donc mon deuxième devant. Ouf ! Puis une fois que ça sera réalisé, je regarderai ce qui reste comme laine, pour voir ce que je sais faire en matière de manches.

Donc, il y a réellement de l'espoir.

Le boulet !

Pour un tricot aussi facile, comment se fait-il qu'il me prenne autant de temps ?

Je jure de tout vous raconter.

Tout d'abord, c'est vrai que je craque toujours en cours de route et que je me lance souvent de manière impulsive dans de nouveaux ouvrages tellement plus gais à entamer que le boulet à terminer, bien sûr.

Ensuite, j'ai subi une attaque de mites (ça mérite bien un article en soi) qui m'a demandé un travail de tri certain là où se trouvait la zone de prédilection. Et je subodore que mes soucis ne sont pas terminés, car j'ai surpris une de ces satanées bestioles en train de voler dans ma chambre à laines pas plus tard qu'hier.

Enfin, dans mon tricot boulet en laine irrégulière que je tricotais n'importe où même dans le noir en voiture, j'ai rencontré un hic de taille. Incroyable, cette stupide blague !

Figurez-vous qu'il y a au moins deux semaines d'ici, au bureau, arrivant avec joie au niveau où je dois effectuer une fente pour le bras, j'ai la fort bonne idée de profiter de la grande table pour bien étaler mon ouvrage (difficile à réaliser aussi bien à la maison). Et là, bizarre bizarre, il m'a bien semblé que mon morceau était assez bien plus étroit qu'au départ, ce qui lui donnait un petit peu un drôle d'air.

De fait, après minutieux et très difficile comptage, il me manquait pas moins de 20 mailles, je n'en avais plus que 120 au lieu de 140. Quelle horreur !

Evidemment dans une telle texture, impossible de savoir à partir de quand j'ai dû petit à petit tricoter deux mailles à la fois.

Du coup,vachement dégoûtée, j'ai tout abandonné un petit temps, jusqu'au moment où j'ai eu l'illumination ! Je n'avais qu'à réaugmenter mon rang par ci par là, en douce !

Ce que je suis en train de faire. Et après tout qu'importe si ce tricot est un peu bancal puisque à la base, c'est bien l'idée générale, de faire quelque chose de mou, qui accepte de pendouiller avec si possible un peu d'élégance ?

Bref, j'ai à nouveau bon espoir d'y parvenir. Suite dans un mois.

Et vous, quoi de neuf du côté de vos boulets délaissés ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 20:51

Je ne suis pas certaine que parmi mes lectrices, il y ait beaucoup d'amatrices du travail de la laine, du moins depuis le mouton jusqu'au pull, et donc, j'éprouve quelques scrupules à vous casser les pieds avec mes ouvrages en la matière.

Si je suis moins présente en matière de tricot, crochet et autre, c'est parce que teindre et filer la laine me prend beaucoup de temps. Je ne le regrette pas, c'est magique de pouvoir créer son propre fil à tricoter, cela rend les ouvrages encore plus uniques.

Je ne vais pas vous assommer de détails techniques, mais voici quelques photos de mes derniers travaux :

- en premier, deux écheveaux dégradés saumon et rouge, créés à base de toison de mouton reçue (race du mouton inconnue). J'en ai 200 grammes pour environ 600 mètres.

Que faire avec "si peu" ? Des idées ? je suis preneuse.

- en second, un magnifique écheveau de 50 grammes pour environ 330 mètres, filé au départ d'une fibre merveilleuse, composée par mes soins et mélangée par le fournisseur : 1/4 kid mohair, 1/4 mérinos, 1/4 soie, 1/4 glitz ultra brillant. C'est un rêve de douceur et de brillance. Ce colis est destiné à être incorporé dans un ouvrage communautaire qui sera offert d'ici quelques mois à une très gentille personne. Ma contribution est partie par la poste ce matin ! Je remercie par la même occasion Liselle, qui se charge de la plus importante part du projet : crocheter trois tonnes de fleurs et motifs et les assembler ensuite.

- en troisième position, petit montage photo de mes dernières teintures alimentaires sur des rubans de laine polwarth (laine cousine du mérinos, aussi douce et gonflante).

- en quatrième et cinquième position, des photos de deux pelotes de toison de mouton Gotland (naturellement gris), l'une est filée "nature", et dans l'autre, j'ai incorporé de la fibre brillante bleue. Le tout servira pour un châle au tricot.

Derniers travaux en matière de teinture et de filage
Derniers travaux en matière de teinture et de filage
Derniers travaux en matière de teinture et de filage
Derniers travaux en matière de teinture et de filage
Derniers travaux en matière de teinture et de filage

Et voilà ! Inutile de me demander, je ne comptabilise pas les dizaines d'heures passées à confectionner tout cela.

A très bientôt ?

Repost 0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 20:51

Comme le lapin d'Alice, je regarde ma montre et je marmonne "oulàlà ... je suis en retard, je suis en retard.. oulàlà .."

Eh oui, faut bien rester fidèle à soi-même, toujours en retard d'une guerre, la feedautomne. Le rendez-vous que nous fixe Emmanuelle , c'est le deuxième LUNDI mercredi de chaque mois, pour faire le point sur l'état d'avancement de nos ouvrages un peu longuets. Histoire de se motiver l'une l'autre.

Si vous voulez voir qui participe et avec quel ouvrage, allez faire un tour sur le blog d'Emmanuelle, "ma petite pause".

A mon tour de vous présenter l'état d'avancement de l'ouvrage entamé en décembre (parmi tant d'autres !). Les rayures de mon gilet "pifomètre" progressent bien, j'ai dépassé la moitié du corps. Enfin, quand je dis "progresse", c'est à dire par rapport à tout ce que je fais d'autre dont vous n'avez pas encore idée, car rien publié alors que je n'arrête pas.

Voici à quoi ressemblait mon boulet la dernière fois ;

LE PREMIER BOULET DE 2014 ... déjà en retard !

Et maintenant , j'arrive presque à l'endroit où je vais devoir faire une "fente" pour deuxième emmanchure.

LE PREMIER BOULET DE 2014 ... déjà en retard !

Ce que ne vous montre pas la photo, c'est comme cet ouvrage scintille, c'est magnifique ! Je ne regrette pas d'avoir retordu mon filé main avec du lurex doré, quel luxe.

Quant à y mettre des manches ou non, tout dépendra de ce qui me restera comme fournitures une fois le corps terminé. Je devrai peut-être me contenter de mancherons. Cette laine étant unique et non reproductible, pas le choix, faut s'adapter.

Alors, à dans un mois ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 07:47

Une très heureuse année

Il n'est pas trop tard pour vous souhaiter ...

de la part de la Mère Monique et moi.

Nous espérons toutes les deux encore trouver suffisamment d'énergie pour partager ici nos fabrications, nos fleurs, nos joies et nos peines, avec vous toutes et tous !!

A très bientôt, ensemble pour un bout de chemin ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans REFLEXIONS
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 15:51

Je n'ai pas résisté à l'appel du fameux "spectacle du tissu" dont je vous bassine les oreilles deux fois par an, et dont la dernière "représentation" avait lieu à Namur, ce premier décembre.

Honte à moi, la chair est faible, j'ai craqué. Que voulez-vous, se rendre dans cette caverne d'ali baba et ressortir les mains vides, à moins d'avoir oublié portefeuille et carte bancaire, c'est carrément chose impossible. D'ailleurs, la Mère Monique, pourtant la femme la plus raisonnable du monde, vous le confirmera bien volontiers.

Donc, je n'ai pas pu m'empêcher de repartir avec quelques provisions nettement superflues, bien entendu, mais tellement jolies.

il y avait une chouette robe, dans le magasine "fait main" de février 2013. Une robe raglan, droite mais pas cintrée. C'est celle-là que je voulais faire et pas une autre.

Je l'avais bien repérée. Mais voilà, pour ne rien faciliter, je suis parvenue à perdre (égarer ?) ma revue !! Après pas mal de tergiversations, l'article n'étant plus disponible bien sûr, j'ai songé à aller voir à la bibliothèque locale, et là, hourra !!! j'ai pu louer la revue !

Et découper le patron.

"Madaaaaame, vous prendrez bien une tasse de thé ?"

Petite robe de fin d'année

Que dites-vous ? Il fait un peu frais dans cette pièce ? Qu'à cela ne tienne, voici une étole assortie à votre robe, elle vous réchauffera.

Petite robe de fin d'année

C'est en quoi ? Mais en mohair, Madaaaaame. Oui, au point de Salomon. Au crochet, c'est celàààà.

Petite robe de fin d'année

L'attacher ? Mais c'est comme vous voulez ... soit vous utilisez les nouettes au point de chainette pour l'attacher aux poignets et l'enfiler presque comme un gilet. Soit vous utilisez les mêmes nouettes pour l'attacher sur le devant.

Petite robe de fin d'année

Sa couleur ? Je dirais gris foncé, avec un fil lurex doré.

Voyez plutôt comme c'est bien assorti.

Petite robe de fin d'année

Vous avez de la chance, je peux même vous la montrer sur mon dos de mannequin test. Retenez bien : fait main février 2013 !

Tissu léger synthétique légèrement moiré à fond rose bruyère et reflets verts, avec impressions velours noir. Parements de manche, d'ourlet, d'encolure et nœud décentré à gauche en crêpe de satin noir.

Petite robe de fin d'année
Repost 0
Published by feedautomne - dans COUTURE
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 15:29

Mais non, je ne vais pas arrêter de fabriquer et me mettre au repos. Vous n'y êtes pas du tout. Maintenant, c'est officiel, je peux vous l'annoncer, et même en chantant, parce que je suis contente : ouiiiiiiii!! j'ai vaincu ma peur maladive du tricot dentelle !

Ah ! J'en connais une parmi mes ancêtres tricoteuses, qui, de là-haut, opine du bonnet et sourit bien fort. Eh oui, voilà : une de plus qui est contaminée.

Ma grand-mère maternelle me tricotait de magnifiques gilets en point dentelle lorsque j'étais ado. Je ne vous raconte pas l'air bizarre et décalé que je me payais, lorsque j'avais 14 ou 15 ans, dans les cours de récré, avec mes petites robes à fleurs, mes gilets et mes soquettes en dentelle tricot-maison naturellement .. rires. Pourtant, je vous jure, personne ne me mettait un révolver sur la tempe au moment de m'habiller pour partir à l'école.

C'était volontaire, histoire sans doute de ne ressembler à personne d'autre (ça, pour sûr, c'était réussi). Et puis quoi ? Qu'y puis-je, moi, si j'étais une ado indécrottable romantique des fripes du temps passé ?

Je me suis récemment remise au tricot, avec toujours cette idée en tête de me lancer dans ce type d'ouvrage, mais sans jamais oser le faire.

Depuis que je connais le site Ravelry, je bave, mais alors là, je bave ! ... j'en épuise ma salive à force de baver et de rester les bras croisés. Il y a de ces modèles de châles au tricot, mais alors là les filles !!! à tomber raide dingue. Euhhh .. juste un petit inconvénient ... le plus souvent ... les tricoteuses créatrices sont anglophones.

Comment ? C'est sans importance ? Il n'y a qu'à regarder les schémas, vous dites ? Eh bien, je voudrais vous y voir, moi, pour une première dentelle !

Mais il y a aussi des personnes francophones, dont Madame Corinne Ouillon, dont je salue les multiples créations, mises gratuitement à notre disposition, en plus.

Je l'ai gentiment interpellée pour voir si elle pouvait m'aider à choisir un modèle simple parmi ses trésors, pour me permettre de me lancer avec succès.

Elle m'a conseillé son modèle "Orchidée" ou bien le "Pétales". C'est ce dernier que j'ai choisi. Et du coup, les explications sont en français ! Pour une première fois, c'est vraiment agréable. Encore merci à cette personne, tant pour ce qu'elle réalise que pour sa disponibilité.

J'ai teinté un peu de ma laine locale, il y a quelques temps, en divers tons de verts et bleus, y ai ajouté un peu de "kibrille", teint lui aussi, et ai filé "lace", pour l'occasion. Le fil me plait. Le modèle me plait. Je suis aux anges.

Bref, ça pousse, petit à petit.

Bien sûr, il vous faudra encore de la patience avant de voir apparaître les petits motifs, car sans blocage, un châle au tricot dentelle a tout d'une serpillière déformée pleine de bosses. Et alors que j'approchais du nombre de rangs requis pour passer au motif de la bordure, j'ai effectué une petite mesure préventive ... glups ... même en tirant bien sur l'ouvrage, là où je devrais obtenir environ 1m50, je n'ai que péniblement 1m20 d'envergure.

Faut bien se rendre à l'évidence, mon fil étant plus fin que celui qu'elle a employé, je suis bonne pour encore pas mal de rangs de motifs avant de passer à la bordure.

Comme vous avez été très sages, je vous place tout de même des photos de l'ouvrage en cours.

Mise au vert
Mise au vert

Et comme je jurais pas mal sur mes "marqueurs" tricot achetés (des espèces de stupides trombones en plastiques qui n'arrêtaient pas de se détacher de l'ouvrage), j'ai fabriqué des marqueurs "maison" avec quelques perles.

Suite dans quelques semaines, j'espère !

Suite dans quelques semaines, j'espère !

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 15:22

J'ai oublié de vous montrer plein de choses, encore ! Quel manquement !

Pour l'anniversaire de ma nièce Emy, qui fêtait ses quatre ans début novembre, j'ai confectionné une petite robe de "princesse".

Le jour-même, un peu déboussolée par tout ce monde qui se pressait à la maison, Emy n'a guère regardé ses cadeaux, mais il paraît que les jours suivants, la robe ne l'a plus quittée.

Quoi rêver de mieux comme récompense pour une couturière ?

Vite un peu de couture !
Vite un peu de couture !

J'avais choisi pour l'occasion du crêpe de satin bleu vif, des galons brillants bien entendu, et de l'organza "cristal".

Repost 0
Published by feedautomne - dans COUTURE
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 15:01

Des marchés de Noël sont organisés un peu partout, les villes et villages se parent de jolis éclairages, les sapins sont garnis dans les maisons, les commerces ont sorti tout leur "clinquant" également ...

Et sur les lieux de travail, c'est comment ?

Cette année, j'ai décidé de ne pas laisser nos austères bureaux tout nus, tout tristes. Après tout, même lorsque vous vous rendez dans une entreprise de service, préférez-vous entrer dans des locaux sinistres, ou bien dans des locaux éclairés de l'ambiance du moment ?

En ce qui me concerne, il n'y a pas photo. Je trouvais le hall d'entrée de l'étude carrément sinistre, nos bureaux étant eux, mieux éclairés mais tout aussi austères.

Du coup, hop hop hop, quelques branchages de cornouiller et de noisetier plus tard ...

On se met un peu dans l'ambiance ?

Voyant cela, Carmela est partie fouiller dans ses trésors à la cave et m'a ramené une merveilleuse guirlande électrique multicolore que nous avons emmêlée dans le "sapin", et fait grimper à l'escalier pour son branchement plus haut. J'ai sorti ma boîte à boules, apportée - comme les branchages - exprès pour l'occasion, et voilà !

Ne jugeant pas cela tout à fait suffisant, j'ai aussi fabriqué et remis à chacune de mes collègues un montage de verdure, à conserver au bureau comme garniture (ou à remporter chez elle pour celles qui manquaient de place.

jusque quelques photos en passant, car j'en ai fait trop pour vous les montrer toutes.
jusque quelques photos en passant, car j'en ai fait trop pour vous les montrer toutes.
jusque quelques photos en passant, car j'en ai fait trop pour vous les montrer toutes.
jusque quelques photos en passant, car j'en ai fait trop pour vous les montrer toutes.

jusque quelques photos en passant, car j'en ai fait trop pour vous les montrer toutes.

Un peu de bombe or, argent, neige, paillettes ... quelques petites choses brillantes piquées dans les montages, un bloc d'oasis, une coupelle en plastique, et le tour est joué. Matériaux utilisés : différences essences de sapins, des fleurs d'hortensia séchées, du lierre, du houx, des branchages...un peu de tout, quoi !

Et pour terminer, voici la vue que nous avons, depuis le pas de la pote de l'étude : l'Hôtel de Ville du Roeulx, tout illuminé pour cette fin d'année, son magnifique sapin aux guirlandes bleues et blanches, et sa fontaine tout aussi lumineuse.

N'Est-ce pas magnifique ?

On se met un peu dans l'ambiance ?
Repost 0
Published by feedautomne - dans DECO
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 14:58

Il y a quelques temps, Casse-Bonbec (~http://creativ-idees.over-blog.com/article-crochet-col-purple-rose-termine-120561981.html) nous avait présenté son nouveau chaud-cou, crocheté dans un point intéressant.

Un peu plus tard, j'ai retrouvé le même modèle chez Anne (http://crochet-gratuits.overblog.com/), qui nous indiquait même le lien du pas à pas en vidéo préparé par une jeune anglaise.

Le point est simple, j'ai bien aimé. Juste que je le voulais pas trop pendouillant.

Je l'ai réalisé en laine achetée chez Zeeman, rouge foncé avec du "kibrille" et suis très contente du résultat.

Si ça vous fait envie, même si vous ne comprenez rien à la langue anglaise, allez voir la vidéo, c'est très clair !

Merci les copinautes pour ce partage.

Délicieux mari ayant trouvé ce modèle fort à son goût, m'a demandé de lui en confectionner un, mais pas avec du kibrille, hein ! J'avais en stock trois pelotes d'Idéal de Bergère de France, coloris bleu vif, ce fut vite concrétisé.

DM est enchanté et je me suis bien amusée, que demander de plus.

Une de mes collègues ayant trouvé le système sympa elle-aussi, je lui en ai fabriqué un noir avec petite touche de kibrille ton sur ton, mais comme le noir, c'est pénible à crocheter en voiture, celui-là s'est fait attendre.

Snoods expresssss
Snoods expresssss
Snoods expresssss
les deux faces de ce point sont très différentes et tout aussi jolies l'une quel'autre.
les deux faces de ce point sont très différentes et tout aussi jolies l'une quel'autre.
les deux faces de ce point sont très différentes et tout aussi jolies l'une quel'autre.

les deux faces de ce point sont très différentes et tout aussi jolies l'une quel'autre.

Sur ma lancée, j'en ai également fabriqué un petit dernier, en fine laine auto-rayante.

Comme vous pouvez le constater, je place moins souvent des articles, mais je ne chôme pas pour autant !

Repost 0
Published by feedautomne - dans CROCHET
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens