Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 16:51

 

 

Un peu de cotonnade rayée blanc et gris

folie 30 2

 un zeste de dentelle mécanique "façon crochet"

 

folie 30 5

du biais fantaisie fleuri

 

folie 30 3

et naturellement, un sautoir assorti ...

 folie 30 6

 

Ca donne une robe (mon habituelle trapèze mise à toutes les sauces, naturellement) un brin 1920 ou  1930 peut-être ?   Sourire, en tout cas, à défaut de correspondre parfaitement à l'image de cette époque, quand je vois mes aimables rondeurs ainsi vêtues, j'ai l'impression de voir une poupée Tilda, vous savez ... les dodues ...

folie 30 1

 

folie 30 4

 

Partager cet article
Repost0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 18:15

Mais oui, vous la connaissez, la caverne, je vous en cause souvent  Vous savez bien, la solderie du village d'à côté, où on trouve parfois des laines et des tissus géniaux !

Même si la couture devient de plus en plus difficile à caser dans son emploi du temps de plein été (eh oui, le ménage, le mari qui ne fait plus grand chose, le chien, le jardin, les commissions, la kiné et j'en passe !), la Mère Monique s'est remise à la couture et s'est enfin attaquée aux stocks de jerseys et autres diolen que je lui avais rapporté.

Et voilà ce que ça donne :

 

COUTURE 1

Profitez-en bien pour vous rincer l'oeil, oui oui oui, il y avait un rayon de soleil dimanche dernier !!!!

COUTURE 4

 

Et comme la Mère Monique, elle ne résiste pas à tout assortir, elle a craqué pour ... pour ....

COUTURE 3

de ravissantes boucles d'oreilles en cristal mauve, carrément rutilsantes sous le soleil !

Admirez plutôt, j'en bave un peu, oserais-je le lui dire ?

COUTURE 2

 

 

Allez, quand même, pour de la couture à deux balles (pardon à un euro le coupon), avouez quand même que ça valait la peine de se décarcasser un peu, non ?

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 21:08

Amies lectrices et bloggeuses, vous êtes pour la plupart férues d'ouvrages manuels en tout genre et très actives en ces multiples domaines, dans la mesure de votre temps libre.   Et de ce fait, vous connaissez la valeur du temps nécessaire à confectionner - ici : une layette pour une naissance - ou encore des vêtements pour vos enfants ou petits enfants - ou bien tricoter ou crocheter un pull ou un beau napperon - broder un tableau ...

D'une part, j'aimerais connaître votre opinion : qu'est-ce qui vous décide à vous lancer dans un ouvrage pour quelqu'un ? 

D'autre part, je voudrais vous faire part de ma dernière expérience, que je ne jugerais pas comme étant mauvaise - chaque expérience me permettant de m'améliorer et de progresser dans l'existence - mais tout de même, je ne la qualifierais pas d'extrêmement plaisante non plus.

Il y a quelques mois d'ici, une collègue nous fait part de sa grossesse, ce qui lui vaut très naturellement moult félicitations.  En papotant, elle nous apprend que le bébé sera choyé par ses grand-mères car fort attendu, et que l'une d'entre elles s'est déjà mise à l'ouvrage, comprenez au tricot, très activement.    En amatrice de travaux de ce genre,  j'avoue n'avoir guère de plaisir à cotiser pour un cadeau de liste (qu'elle soit de naissance ou de mariage),  même si je le fais pour me plier aux usages.  Mais j'aime bien compléter ma participation par quelque chose de plus personnel.    Et moi qui pensais déjà  avec délectation à ce futur cadeau à venir, à faire à la maman que j'apprécie beaucoup au demeurant, je me dis que je peux bien laisser tomber la case "layette" ...

Me vient une idée subite.  J'avais entendu la future maman se plaindre assez rapidement qu'elle était beaucoup trop serrée dans ses vêtements normaux, et râler sur la dépense de vêtements dits "de grossesse".  Aussitôt, mon "bon coeur" complément débile prend le dessus  et je propose de suite à la maman de lui confectionner une robe de grosesse "si ça peut la dépanner et lui éviter une dépense coûteuse".   Proposition acceptée avec enthousiame de l'autre côté.

J'interroge  quant aux goûts de couleurs, je commande le tissu, je réfléchis au modèle : certes, la grossesse s'achèvera fin août, donc il faut du très léger pour s'il fait chaud, du pas collant si possible, d'autant plus que je sais fort bien que la maman n'acceptera pas de subir un essayage en bonne et dûe forme.  Rien que lui extorquer ses mensurations, ce fut un petit peu "sport".

(Comme quoi, des personnes qui ont du mal à accepter leur image, il y en a partout, même des pas si grosses que ça)

Alors que j'avais entamé la confection de la robe, je remarque que la personne arbore pas mal de nouveaux vêtements de grossesse  (qui pour certains n'arriveront jamais au terme car choisis sans penser à la future ampleur).   J'ai juste pensé que sans doute que ces vêtements étaient moins chers que prévu, et quoi de plus légitime que d'avoir envie de se sentir bien dans du confort adapté.   Mais j'ai également pensé que "ma" robe ne semblait plus avoir de raison d'être ... Je ne pouvais pas si bien penser.

Arriva l'essayage de la robe.   La maman ayant demandé à pouvoir l'essayer chez elle, seule et à l'aise, je ne sais  même pas si elle lui va.  Elle me demande juste de la lui raccourcir très fortement.  

Dernièrement, alors que je m'excusais du retard pris dans la livraison de la chose promise, la future maman me dit "oh, pas de problème, mais ... il faut que je te dise ... ne sois pas fâchée ... mais tu ne me verras jamais au bureau avec ta robe ... elle n'est pas assez "bureau",   mais je serai contente de la mettre à la maison pour être à l'aise.   J'ai des tas de vêtements et de vieux Tshirts larges que je suis ultra contente d'enfiler le soir venu, mais qui ne sont pas mettables pour le bureau ..."

De prime abord, j'ai tout de même ressenti une blessure d'amour-propre.  Merde quoi ! je viens de me creuser à confectionner quelque chose d'adapté, avec mes petites mains et toute mon affection, pour que cela soit traité comme du caca !, pour peu, je  me serais confondue avec Caliméro "c'est trop injuste !".

Et puis j'ai réfléchi ...

Je  sais qu'elle a tout fait pour être la plus délicate possible mais j'ai bien compris qu'en fait, cette robe, elle la détestait.

Allez, petite pause dans mes raisonnements, on va un peu rigoler, vous comprendrez mieux la suite après avoir vu les photos.

Tout d'abord, le tissu, joli coton bleu ultra-léger, avec de fines rayures contrastées et fin lurex argent qui illuminent l'étoffe.

 

BILD5239

La photo ne lui rend vraiment pas hommage à ce joli tissu.  Tant pis.

Ensuite, les images.  Bien que n'étant pas enceinte, et ayant à l'origine tout plus gros que ma collègue (ventre, fesses, jambes, bras ...) je faisais au moment de la prise des mesures, la même corpulence de poitrine  et le même genre de carrure qu'elle (eh lui, les seins, ça gonfle vachement en période de grossesse).  Donc, à condition de faire un vêtement ample, je pouvais servir de mannequin pour l'essayage, c'était déjà ça.

BILD5235

(ouille j'ai le soleil dans l'oeil !)   Voilà ce que ça donne.  Evidemment, les fronces se situant au dessus de la poitrine (ben oui, je ne savais pas jusqu'où on prend de l'ampleur !) - Je précise qu'à part le fait que j'ai mis nettement plus d'ampleur sur le devant exprès, ceci est une tunique en taille 46, rallongée en robe, et tirée d'un magasine "fait main" de cette année, et pas un truc datant de mathusalem.  La tunique n'était évidemment pas prévue pour femme enceinte, raison pour laquelle j'ai "aménagé" le devant, mais les fronces se situaient déjà à l'origine sur le dessus de la poitrine.

Sur photo, c'est chouette, mais je vous jure que quand je me suis vue dans le miroir, la première fois que j'ai essayé la robe, j'ai poussé un véritable cri de stupéfaction tellement  j'avais l'air énorme au niveau de la poitrine.

Alors, vous pensez bien, ma pauvre collègue, elle qui à l'orgine a moitié moins de seins que moi,  qui bien que seulement  un peu enrobée en n'étant pas enceinte a déjà du mal à s'accepter physiquement,  et qui pour l'instant  a du mal à réaliser  toutes les modifications morphologiques qu'elle subit ... à mon avis, elle a dû frôler l'évanouissement lorsqu'elle s'est vue dans la robe ...

Allez, je vous autorise à rigoler un bon coup :

 

BILD5237

J'ai préféré rire que pleurer en terminant cette robe, la grimace est plus belle ! Et tant pis si elle termine comme loque à cirer les chaussures, j'aurai été au bout de l'obligation dans laquelle je me suis engagée, quel que soit l'usage que cette robe aura.

Mais aussi, je vous jure qu'on ne m'y reprendra plus à proposer ce genre de chose ! Dorénavant et dorénarrrière, je ne ferai plus des choses que pour des personnes  à qui je ferai VRAIMENT  plaisir !   Et spécialement en matière de couture, je ne dois plus jamais oublier que je dois toujours refuser de coudre pour des personnes qui ne s'acceptent pas physiquement. 

Car de toute façon, elles se trouveront moches dans ce que j'aurai cousu, même si j'y ai mis tout mon talent et toute ma bonne volonté.

Je vous envoie mon plus joli sourire, et mes plus belles pitreries pour vous souhaiter la bonne soirée.

 

Partager cet article
Repost0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 23:12

En furetant sur ebay à la recherche de poupées Barbie d'occasion, je suis tombée en admiration devant des poupées-mannequin d'un autre type, plus réalistes que Barbie en proportions (du moins il me semble), plus grandes aussi, aux traits très fins, le plus souvent habillées de vêtements magnifiques.  J'ai nommé les poupées de la Compagnie Robert Tonner.   Leur taille la plus courante pour les modèles représentatifs adultes est de 16 ou 17 ", soit une quarantaine de centimètres.  Juste pour info, il existe des modèles juvéniles plus petits, et d'autre nettement plus grands, dénommés "american models".

 

Le BIG problème, c'est que ces poupées magnifiques ont aussi un prix de vente magnifique ! Et comme quand on s'intéresse à quelque chose, on sait rarement si la passion sera durable ou non, je n'avais aucune envie d'investir une somme  variant entre 100 et 250 euros ...

Je me suis donc tournée vers les reventes d'occasion, bon nombre de collectionneurs se défaisant régulièrement de certaines de leurs beautés pour pouvoir en acquérir de plus nouvelles, toujours plus belles. 

Toujours sur ebay, j'étais tombée amoureuse d'un modèle tout à fait particulier, dont j'ai vraiment envie de vous entretenir.  Il y a déjà pas mal d'années, la Compagnie R. Tonner  a tenté de réhabiliter les silhouettes "enveloppées" et a créé une poupée à l'effigie de Emme, qui - si j'ai bien tout compris - est un célèbre mannequin grandes tailles aux USA.   Malheureusement, la poupée Emme n'est plus fabriquée depuis pas mal d'années, il y en a très peu en vente, il faut croire que ce type de valorisation ne charme pas le grand public .. C'est fort dommage, car personnellement, lorsque je l'ai aperçue, mon coeur a battu bien vite, c'était ELLE que je voulais, et pas une autre !

Mais comme je ne suis pas toujours vissée devant mon ordinateur pour mes loisirs (nonon, je vous jure), la belle m'a échappé.   En tout cas une première fois, car j'en fus l'heureuse acquéreuse un peu plus tard, via un vendeur américain fort correct. (attention, ouille, il y a en plus des frais de douane).

Pour grapiller sur le budget , je ne m'intéresse qu'aux poupées vendues nues, cela me permet de faire une réelle économie, d'autant plus que, comme vous vous en doutez, mon plaisir serait de les habiller.  En fait, je crois qu'il faut voir cela comme du modélisme, non ?  Le seul hic, c'est que les belles sont alors sans chaussures, mais bon, il y a toujours moyen d'acquérir une paire de chaussures correcte sur un site asiatique, si nécessaire.

Mon Emme à moi, elle est arrivée dans sa boîte d'origine, jamais déballée, vêtue (eh oui, je fus un tout petit peu veinarde) d'un pyjama de satin lilas.  Mais bon, on ne va quand même pas passer son existence en tenue de nuit, quand même !

Je suis très très fière, ce jour, de vous présenter mon adorable, ma douce Emme, au sourire et au regard empreints de gentillesse, habillée par mes soins, d'une robe conçue et fabriquée "home made" de A à Z.

J'espère avoir encore souvent l'occasion de fabriquer des petites choses pour elle, et de vous les montrer.BILD5130BILD5131BILD5133BILD5134

Partager cet article
Repost0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 16:52

Ce matin, pour mes deux derniers jours de congé avant la reprise du travail, j'ai eu envie de coudre.  J'ai sorti un coupon de crépon bleu de l'armoire, ainsi qu'un patron de jupe à panneaux fraîchement découpé, provenant d'une revue que je n'avais pas encore testé. "Simplicity", elle s'appelle.  Pour être simple, ok, mais par contre, pour les tailles, ils repasseront, parce qu'elles ne sont pas justes.

Résultat des courses, la jupe à panneaux ne m'ira pas à moins de perdre beaucoup de kilos.  Qu'importe, je trouverai bien une solution pour en faire autre chose.

Tiens, en attendant, et si dans les chutes, je cousais rapido un petit truc pour Emy ? 

J'ai acheté un très chouette bouquin, l'autre jour,en passant - mais j'ai déjà oublié le nom, et l'ai prêté entretemps !  donc impossible de vous en dire plus pour l'instant.

C'est un livre rempli de petits modèles basiques pour bébés et petits enfants, faciles à coudre.

J'ai essayé ce jour une petite robe croisée,  à manches papillon, que j'ai bordée d'un ruban fleuri.  Pourvu qu'elle lui convienne !  

  BILD5111BILD5112

 

BILD5113

BILD5114

Et puis, finalement, en y réfléchissant bien, ma jupe, elle est transformable.  On chiche ?  Allez, faites-moi confiance, j'ai ma petite idée, et ce sera pour Lilou. (suite au prochain épisode)

Partager cet article
Repost0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 21:35

Si vous êtes un habitué de ce blog, vous connaissez mon côté "fourmi" qui engrange tissus et laines, comme si du jour au lendemain, nous risquions ici, en Belgique, de n'avoir plus aucun vêtement disponible.  

Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est maladif mais quand même, ce côté "on ne sait jamais, ne laissons pas passer l'occasion" est assez comique.   L'été dernier, j'ai craqué sur une fin de rouleau de tissu batik à dominante mauve, taché multicolore et rebrodé tout aussi chamarré.  Ah tout ça, j'adore, c'est clair. 

Mais comme d'habitude, je n'en ai RIEN fait !  Faut dire qu'on était déjà à la fin de l'été. 

Comme ce printemps est particulièrement estival, chaud et sec, j'ai quand même fini par avoir envie de coudre aussi pour moi.   Et autant j'accepte le chipot pour autrui, autant pour moi, faut que ça valse ! 

Donc ce dimanche, ni une ni deux, j'ai sorti mon patron fétiche (la petite robe trapèze toute bête) et en avant.  Quelques heures plus tard, voilà ma "tite robe" d'été  prête à être inaugurée. 

Ce n'est pas de la super élégance, mais ce modèle, avec un joli tissu, il est "en or", simple et efficace, je ne vous dis que ça.   Pas de boutons, ni de tirette, ni de tarabiscotage.  Juste des pinces poitrine indispensables pour mon gabarit. 

BILD5018

Et vous, quels sont vos ouvrages sur le grill en ce moment ?

Partager cet article
Repost0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 18:24

Cette année,  pas de fête des mères en bonne et due forme chez la Mère Monique.   Ce sera pour plus tard.   La Mère Monique, elle ramasse tout ce qui passe comme microbes, et pour l'instant, je suis à moi toute seule une belle collection d'infections en tout genre, qui ont débuté par un banal rhume.  Bon, je vous passe mes bobos, on n'est pas là pour en faire l'inventaire.

Par contre, vous avez dit inventaire ?   Ce mot m'intéresse;  Car figurez vous que samedi, malgré que je me suis traînée loqueteuse aux commissions, j'ai trouvé le courage de faire un saut jusqu'à ma bien aimée solderie locale.   Le monsieur qui tient ce magasin (les ptits belges qui me lisent se souviennent peut-être du personnage humoristique d'Hervé Meillion ?  eh bien c'est tout à fait ça, s'il vous plait bien Madame)  - Je disais donc que le gérant de cette caverne d'alibaba m'avait aimablement prévenue la semaine dernière qu'il descendrait quelques caisses rien que pour mes beaux yeux, cette fin de semaine.

Evidemment, j'ai acheté plein de brols pour laMère Monique et moi, et je le lui ai téléphoné.

Alors, prioritairement pour faire plaisir à ma Môman, (et aussi pour vous rincer l'oeil), voilà le contenu de mon colis !

Ah oui,  je vous rappelle que ma môman, elle aime beaucoup ces tissus démodés appelés "diolen", dans lesquels elle se fabrique des tenues très chics.  Mais il n'y a pas que ça.  voyez plutôt :

BILD4985BILD4979

Et pour commencer, une broderie anglaise blanche imprimée de petits bouquets de fleurs.  Oulàlà, vous croyez qu'on peut encore mettre ça à 43 ans ?   j'adore ce tissu ...

 BILD4980

Ensuite, des cotonnades rouges à imprimés blancs.  Pas tout à fait le même rouge, mais peut-être qu'en patchwork avec autre chose ?  

 BILD4981

 Encore des cotons sympas.  Certains sont en grande largeur, d'autre pas.  Quant aux métrages, là, je n'ai pas encore tout mesuré.

BILD4982

Un crépon de bonne qualité dont le bleu hésite entre le bleu jeans et le turquoise

BILD4984

 Celui-ci, c'est un coup de coeur ! c'est du coton un peu plus épais, tout en n'étant pas encore de la toile, imprimée façon jeans, avec des fleurs flashy !

BILD4986

Et là des petites coupes de broderie anglaise, rose moyen au dessus, rose très pâle en dessous, mais juste de quoi faire une robe à Emy ou une blouse à Lilou, rien d'autre.

 BILD4987

Ici encore, un coton bleu marine à fleurs blanches, et une petite coupe genre broderie bleu-vert

 BILD4988

 

Aaaah enfin la vedette ! une superbe coupe de fin jersey diolen au fleurs glacées, dans un violet terriblement attractif.  Ca, si ça ne palit pas à ma mère, je mange mon chapeau !

BILD4990

des petites fleurs mauves pour la Mère Monique, naturellement.

BILD4991

 Encore d'autres petites fleurs mauves pour la Mère Monique.

BILD4992

 

Ici, pas moyen de prendre une photo correcte, sais pas pourquoi.  Enfin,encore un semis de petites fleurs diolen.

BILD4993

 Et le dernier, de gros bouquets sur fond noir, pour un jersey fluide.  J'y vois bien une longue robe d'hôtesse, ou une robe à manches papillon ... et toi, maman, tu y verrais bien quoi ?   (pour toi, bien sûr !)

BILD4996

Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 16:08

    Je l'ai confectionnée, hier après midi, dans le surplus des tissus gris de la robe de son aînée.  C'est un modèle très passe-partout, trapèze, qu'elle devrait mettre assez longtemps, je pense.   J'aime beaucoup ce genre de petite robe simplissime à coudre, faite en deux temps trois mouvements.  C'est ce que j'appelle de la couture gratifiante

Par contre, pour les photos de la mignonne, habillée des choses que je lui couds, on repassera, car boud'chou pas très complaisant à l'habillage-déshabillage !   Emy grise

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 10:56

 La ptite souris, c'est Lilou, qui a accepté de bon coeur d'enfiler les tenues fraîchement confectionnées par sa tantine la feedautomne, pour quelques souvenirs.

lilou grise 2

 

lilou grise 1

 

Et la voici en souris verte qui courait dans l'herbe !

lilou verte 2

 

lilou verte 3

Partager cet article
Repost0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 13:53

Cette robe-ci, elle me trotte dans la tête depuis plusieurs semaines. 

Cela fait des années que le coupon de tissu gris uni traîne dans mon armoire, certes très joli mais qui ne me faisait pas envie pour une jupe droite.   Je l'aurais bien vu pour faire un robe d'enfant presque sage, moi.

Le seul problème, c'est que ma nièce adore peut-être jupes et robes, mais déteste l'uni.  Alors que faire ?

Un morceau de coton vichy gris-crème, et quelques mètres de ruban de satin turquoise ont sauvé la mise.

 

gris 3

 

La robe est presque droite, avec une encore ronde sans laquelle viennent se nicher six minuscules petits plis. 

 

gris 4

 

je lui ai rajouté des ruches faites dans le même vichy, un volant ourlé de satin en bas et aux manches, une fleur en tissu un peu oriental dont le centre est un gros bouton fantaisie, à l'encolure, re- un peu de ruban, et le tour est joué !

gris 2

 Je me réjouis d'être samedi prochain pour la donner à Lilou ! (et prendre des photos ...) 

 

 

 

 

gris 1

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens