Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 12:58

Depuis les années que j'en rêvais, de me tricoter "quelque chose" dans un point ajouré, "dentelle", quoi, il était temps que je me consacre à ce fameux défi.

Pourquoi défi ? Parce que pour une question de mauvaise position, le tricot et moi, nous sommes restés fâchés plusieurs décennies.

Ensuite parce que la base tricotesque apprise dans ma plus tendre enfance était réellement très très basique, et donc, que j'avais bien des choses à apprendre encore.

Enfin, parce que le fil choisi était un fil filé par mes soins, et donc irrégulier. A la fois dans son épaisseur, malgré mes efforts, et dans sa couleur remplie de nuances, ce qui complique la visibilité.

Le modèle choisi, il y a plusieurs mois, était le châle "pétales" de Corinne Ouillon, disponible gratuitement sur Ravelry.

Lasse de mes erreurs, lasse de devoir à chaque fois défaire (dans la dentelle, c'est pas un cadeau) et refaire, j'ai abandonné l'ouvrage alors que je me trouvais dans les deux premiers rangs de la bordure.

C'est bête tout de même de lacher prise ainsi, un sentiment de lâcheté m'a envahie.

J'ai laissé dormir l'ouvrage, histoire de me défâcher, j'ai tricoté entretemps d'autres choses plus faciles qui ne demandent que peu de concentration et un beau jour, je me suis réveillée en pensant "tiens, et si j'achevais cet ouvrage ?"

J'imagine bien que à vous aussi, ce genre de chose vous est déjà arrivé.

J'ai donc repris les aiguilles, et, ne sachant plus du tout où je me trouvais, plutôt que de prendre le risque de perdre des mailles dans ce reseau fort ajouré, j'ai continué et terminé .. par un volant en jersey, rang de fermeture au crochet avec petit picot ici et là.

Alors, non bloqué, ça donne "ça", une espèce de serpilière fort élastique, cloquée :

Un jour mon châle viendra ... lalala ...

et une fois lavé, et séché sans l'avoir essoré, pour le bloquer naturellement :

Un jour mon châle viendra ... lalala ...
Un jour mon châle viendra ... lalala ...

Il n'est pas ultra doux, celui-ci, car en laine de mouton local genre texel, mais il est ultra beau, du moins à mes yeux.

Alors, qui sait, peut-être y aura-t-il d'autres ouvrages en tricot dentelle dans le futur, surtout depuis que je me suis offerte un kit d'aiguilles circulaires de la marque Hiya hiya. (que du bonheur, ces aiguilles !).

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 12:43

Sourire, je crois que tout est dans le titre ! Où en étions-nous restés ? Ah oui, il y a eu un échange de fibres teintées "maison", sur le groupe "le gang des teigneuses", sur Ravelry, et j'y ai participé.

Alors, il est temps de vous montrer ce que les fibres reçues de Geneviève sont devenues, une fois que je les ai filées.

Après si longtemps, par où commencer ?
Après si longtemps, par où commencer ?

C'est un châle. Un de plus, eh oui. Mais au tricot ! Il est beaucoup plus beau, en réalité qu'en photo. Il brille par endroits, il est très doux, bien chaud, fort enveloppant, et je l'adore !

En fait, en construction, c'est le cousin du châle "printemps" offert à ma maman, à part que j'ai eu la flemme de lui adjoindre un aussi large volant final, me contentant d'un petit froufrou discret au crochet dans un fin mohair uni.

Ce fut un plaisir de collaborer à ce "swap", et je me réjouis par avance de découvrir ce que les autres participantes auront fabriqué avec les fibres qu'elles ont reçues début de cet été.

Encore merci à Geneviève, qui a si bien "collé" à ce que je souhaitais.

La preuve ? voici la photo que j'avais choisie pour lui permettre d'effectuer les teintures souhaitées :

Après si longtemps, par où commencer ?
Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 18:32

Voici ce que sont devenus les rouleaux de fibres si gentiment préparés par Geneviève :

Echange de vacances  - suite
Echange de vacances  - suite

Un nouveau châle ! Vu le type de fil que j'ai confectionné, assez multicolore, j'ai laissé tomber purement et simplement l'idée de trous-trous ou de motifs, pour le tricoter le plus simplement possible.

En comparaison, j'avais effectué l'exercice de teinture de mon coté également, pour pouvoir si nécessaire aider Geneviève dans l'élaboration des mélanges de pigments.

Elle s'est débrouillée toute seule comme un chef.

Voici ce que j'ai teint, arrangé en rollags et puis filé :

Echange de vacances  - suite

Et voici la pelote du fil issu des fibres de Geneviève, sur la droite de l'image ci-dessous.

Echange de vacances  - suite

Evidemment, la manière d'arranger en rollags sur la planche à mélanger étant à chaque fois différente d'une personne à l'autre, "mon" fil ne donnera forcément pas tout à fait le même résultat que son cousin.

Suite de l'ouvrage dans quelques semaines !

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 22:25

Je suis folle ? Comment ça, je suis folle ? Ah oui, c'est vrai, aujourd'hui, c'est le premier jour de l'été ...

Mais, je ne vous parlais pas de saison, moi. Je vous parlais d'une idée folle qui a germé début de cette année.

J'avais proposé à la Mère Monique de fabriquer un châle au tricot qui représente, dans ses couleurs, les premières floraisons du printemps ... jonquilles, primevères, narcisses, anémones blanda, jacinthes, crocus ...

Et je l'ai appelé "le printemps". J'étais supposée le lui offrir à la fête des mères, mais comme d'habitude, j'ai pris un peu de retard.

Enfin, le voilà !

210 grammes de douceur mérinos filé main.

Le printemps est arrivé !!
Le printemps est arrivé !!
Le printemps est arrivé !!
Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 06:00

Le titre pourrait être celui d'un film avec de Funès ou Pierre Richard ... mais en fait, c'est plutôt le titre d'un feuilleton de troisième classe, du moins chez moi.

Chaque deuxième lundi du mois, Emmanuelle (du blog ma petite pause) nous donne rendez-vous pour faire le point sur l'état d'avancement de nos ouvrages les plus pénibles à terminer.

Certaines d'entre nous peinent encore sur "leur" boulet, d'autre l'ont terminé depuis belle lurette et en ont profité pour faire progresser d'autres "boulets" restés en rade au fond d'une manne.

Cela fait des mois que je vous ai fait languir avec un gilet à rayures, tricoté avec mes fils filés maison .. et arrivée à 15 cm grand maximum de la fin de mon boulet, vraiment, ce tricot était très moche une fois sur mes épaule, non décidément, je ne pouvais pas le conserver.

Voici donc ce qu'est devenu le boulet, momentanément :

LE BOULET

Je sais, ça fait un mois déjà, et je n'ai encore rien refait de ces petites pelotes.

Mais au moins, j'ai un projet à vous présenter !

Entretemps, j'ai enfin osé déballer mon métier à tisser, et je l'ai essayé. Avec succès.

Donc, j'ai décidé de transformer les boulet(tes) en un futur magnifique tissage (enfin, magnifique, je l'espère).

Mais la première étape est de bien choisir le fil de chaîne, il doit être bien solide, et si possible bien assorti à mes pelotes. Et c'est pour l'instant là que je suis encore un tout petit peu calée. Les fils auxquels j'ai pensé ne se marieront pas bien avec mes pelotes vertes. J'ai bien de l'écru en stock, mais c'est du fil poilu, donc à prohiber absolument pour cet exercice.

Enfin, ça me démange cette fois terriblement, je pressens que le fil sera choisi cette semaine et que le mois prochain, vous aurez de nouvelles rayures à vous mettre sous la dent.

PS : merci pour votre immense patience !

A bientôt ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 06:00

Chaque deuxième lundi du mois, grâce à l'inspiration et au soutien d'Emmanuelle (blog http://mapetitepause.over-blog.com/), nous nous donnons rendez-vous pour nous motiver à progresser dans nos ouvrages les plus cauchemardesques, ceux qui risquent de s'endormir durant des siècles au chaud, au fond d'une armoire ou d'un sac à ouvrages perdu bien loin.

Mon boulet à moi, c'était un gilet rectangulaire à rayures fait avec des fils que j'ai fabriqués.

Le résultat tricot est très beau, oui.

L'ouvrage est presque à son terme, oui.

Mais voilà, ce type d'ouvrage, c'est joli sur une femme d'épaisseur taille 38-40 grand max, si possible avec pas beaucoup de carrure ni de poitrine. hum...

Quand j'ai enfilé mon gilet pifomètre, sur mon bon 48, je vous laisse deviner la suite ! Cruelle désillusion, mais que c'est môôôche !

Je sais fort bien que, même si je n'en ai que pour quelques heures de travail à terminer cet ouvrage, je ne le porterai JAMAIS.

Et ce ne sont ni le genre ni les couleurs de la Mère Monique.

Bref. Voilà, j'ai pris une grande décision. Il serait tout de même dommage de gâcher ce fil qui m'a demandé beaucoup d'heures de teinture, cardage et filage, et de le laisser ainsi en ouvrage non terminé.

Donc, maintenant, je vais m'attaquer à détricoter soigneusement mon ouvrage.

ET ... que deviendra mon boulet, alors ?

J'ai repris une autre grande décision. J'ai acquis, il y a déjà quelques temps, un métier à tisser (pas un jouet pour enfant, non, un VRAI métier), qui est toujours dans sa boîte.

C'est que ... ces bêtes-là, ça peut vous mordre cruellement !

Du coup, faute de dresseur de métier, je l'ai prudemment gardé enfermé, sans même y jeter un œil (oouh beaucoup trop dangereux, ça).

Après le détricotage du boulet, je vais courageusement entamer le dressage de mon métier, avec la ferme et louable intention de le mater, et de travailler dessus mes fils filés main, dont le fameux gilet à détricoter !!

SUITE AU PROCHAIN EPISODE DU BOULET.

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 06:00

On jette un oeil en vitesse sur le châle "télé" que je tricote pour ma môman ?

Pourquoi "télé" ? Parce qu'il est suffisamment facile pour ne demander que fort peu d'attention et donc, que je peux y tricoter en papotant ou en regardant la télévision, ce qui est forcément impossible lors d'un tricot plus compliqué.

Il grandit gentiment, jour après jour.

J'aime beaucoup sa forme évasée, due aux augmentations à la fois, aux rangs endroit, sur les côtés et au centre, et aux rangs envers, sur les côtés.

Evidemment, au fur et à mesure que mes rangs s'allongent, l'effet rayures devient de plus en plus court, puisque au filage, ne sachant pas ce que j'allais faire du fil, je n'ai pas nécessairement pensé à allonger mes séquences de changement de couleur (tout s'est fait comme ça se présentait, pour un effet ... surprise du hasard).

Solitaire de printemps

Si vous deviez le concevoir pour vous, est-ce que vous préfèreriez cet effet du hasard, ou bien des séquences de fils de plus en plus longues pour avoir une certaine épaisseur de rayures ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 17:50

Tout d'abord, pour celles qui ne savent pas, un KAL, c'est un "knitting all long". Le principe le plus souvent appliqué en est le suivant : vous vous inscrivez, parfois sans savoir exactement à quoi ressemblera votre ouvrage (un genre de surprise, en quelque sorte), vous recevez les explications morceau par morceau, et la personne qui organise le KAL se met aimablement à votre disposition pour vous décoincer s'il y a quelque chose que vous ne parvenez pas à exécuter, ou que vous ne comprenez pas.

Et il n'est pas rare que l'on vous demande de montrer l'avancée de votre projet pour vous délivrer la suite des opérations.

Après une discussion fort animée sur le forum de filage - (on y parle des arts de la laine en général, donc aussi de tricot, de crochet, de tissage), il est devenu évident que bon nombre de tricoteuses de niveau plutôt débutant à moyen rêvaient de se lancer dans le tricot de châles en point dentelle, sans oser, se faisant une montagne des difficultés à résoudre.

Une tricoteuse plus qu'avertie, dont le pseudo est Melendu, nous a prises en pitié, elle s'est dite "ooooh les pauvres petites, tout ce qu'elles ratent tout de même en ne sachant pas faire ça ... sniff ... et si je les initiais ....,"

C'est certain que nous, les "petites", on enrage sec de ne pas savoir réaliser toutes les merveilles qu'on voit chaque jour sur le site Ravelry (bon, si vous ne connaissez pas, il suffit de s'inscrire, c'est entièrement gratuit, et c'est UNE MINE D'OR, ce site !!).

Melendu, consciente de la difficulté de suivre des personnes non aguerries, avait restreint le nombre d'inscriptions possible, je comprends parfaitement bien. Et youpie, je m'y suis inscrite ! Comme une grande !

Eh bien, moi qui pensais déjà connaître PLEIN de choses en tricot, par l'apprentissage délivré par Mère-Grand, je suis tombée à la renverse. J'en apprends, des choses, avec ce kal conçu exprès ! Notre "prof" a mis les petits plats dans les grands, pas question de tergiverser, la matière doit entrer.

Par exemple, il y a plein de manières de faire des diminutions, qui penchent d'un côté, ou de l'autre, ou qui sont centrées ... toutes ont leur subtilité et leur petit effet différent.

Ou encore, comment lire une grille ... passer un fil de sécurité ... comment faire ses jetés ...comment démarrer le tricot de son châle de jolie manière ... etc etc etc

La plupart d'entre vous, je le sais, maîtrisent tout cela à la perfection, mais c'était fort loin d'être mon cas.

Donc, à la fois en remerciement à Melendu, et à la fois pour le plaisir des yeux, voici l'avancée de ma participation à ce kal .

Je vais maintenant m'attaquer au morceau le plus consistant, la "vraie" dentelle, celle qui s'étale d'un bout à l'autre du rang sans interruption ... suite au prochain épisode !

De l'utilité de participer à un KAL
De l'utilité de participer à un KAL
De l'utilité de participer à un KAL
Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 12:59

Le printemps se prépare depuis un certain temps dans nos chaumières. Ravies de constater que tout poussait si bien au jardin, j'ai proposé à la Mère Monique de jouer avec moi.

Le challenge était le suivant : fabriquer un ouvrage avec de la laine filée main, qui fasse penser aux floraisons printanières du moment.

Ces floraisons, si bien présentes dans le jardin de ma môman, sont forcément de jolis crocus roses pâle, mauves, violets et jaunes, des jacinthes, des muscaris à profusion, des jonquilles, des anémones blanda, des violettes, des primevères aux roses carrément fluos. Le tout, accompagné de ces verts jaunes des jeunes pousses.

Un air de printemps

Les fibres furent choisies dans ce qui existait de plus approchant (pas de teinture maison cette fois pour moi), pas moins de 10 couleurs, auxquelles j'avais adjoint de la fibre brillante violette à reflets (de l'angelina).

Un air de printemps

Seulement, voilà : au moment de jouer aux mélanges des couleurs avec la planche à mélanger et la brosse pour chiens, ma môman s'est carrément dégonflée. OUI ! vous avez bien lu. LA LACHEUSE !!!

"bof, non, je ne sais pas quoi faire, j'ai pas d'idée ... pff ...non .... fais ce que tu veux".

Hum, avec un enthousiasme propre à éteindre le plus grand feu de joie ...

Du coup, j'ai pris le relais. Oh, je serais malhonnête si je vous racontais que ça m'a pesé. Que nenni ! Je me suis bien amusée, même si en solitaire, c'est tellement amusant de fabriquer ces petits rouleaux de fibres qui me font penser à des sushis, appelés "rollags", très faciles à filer ensuite.

Seule chose qui me chagrine, c'est que les fibres vertes choisies sur écran d'ordinateur se sont finalement révélées plus proches du jaune que du vert, et du coup, dans les mélanges, l'aspect "verdure" ressort très peu, le fil obtenu n'a pas assez de vert pour ressembler vraiment à la photo.

J'ai actuellement filé (en un seul brin, en célibataire donc) 200 grammes sur les 250 grammes de fibres disponibles, et j'ai entamé un châle pour la Mère Monique (eh oui, un encours de plus), le "solitaire d'hiver" de Citron et Bergamote..

Le tricot n'est pas encore loin, mais cette fois, plus question pour moi de vous abandonner aussi longtemps, je vous promets de mettre des photos de mes avancées tricot.

Dites, même si vous ne filez pas, ça vous plait tout de même un peu, mes articles sur le filage, la teinture et le fait maison de A à Z en la matière ? Ma môman semble persuadée du contraire, ce qui m'a donné fort envie d'arrêter la tenue de ce blog.

Un air de printemps
Un air de printemps Un air de printemps
Un air de printemps
Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 22:24

Ahah ! je vous vois venir : "toujours la même chose avec la feedautomne, toujours en retard, elle a oublié la date ..."

Eh bien non non non ! D'accord, il se fait tard ce jour, mais .. nous ne sommes pas encore demain.

Pour rappel, un boulet, c'est un ouvrage qu'on traîne tendrement, passionnément, à la folie, dans son panier, dans sa caisse, que l'on voudrait tellement voir terminé et pour lequel on peine à trouver l'énergie adéquate.

Pour nous encourager mutuellement à terminer nos en-cours un peu pénibles, Emmannuelle (du blog "ma petite pause") a mis sur pied un rendez-vous mensuel. Chaque deuxième lundi du mois, nous faisons le point à propos de l'état d'avancement de nos boulets respectifs.

Mon boulet à moi, en ce moment (bien qu'en réalité, je sois la digne propriétaire de beaucoup plus de boulets que ce que j'ose avouer ici), c'est un espèce de tricot pifomètre qui deviendra un gilet à rayures, en fil filé au rouet et teint "maison".

Voilà, cette fois, j'ai péniblement dépassé le trou du second bras, et j'entame donc mon deuxième devant. Ouf ! Puis une fois que ça sera réalisé, je regarderai ce qui reste comme laine, pour voir ce que je sais faire en matière de manches.

Donc, il y a réellement de l'espoir.

Le boulet !

Pour un tricot aussi facile, comment se fait-il qu'il me prenne autant de temps ?

Je jure de tout vous raconter.

Tout d'abord, c'est vrai que je craque toujours en cours de route et que je me lance souvent de manière impulsive dans de nouveaux ouvrages tellement plus gais à entamer que le boulet à terminer, bien sûr.

Ensuite, j'ai subi une attaque de mites (ça mérite bien un article en soi) qui m'a demandé un travail de tri certain là où se trouvait la zone de prédilection. Et je subodore que mes soucis ne sont pas terminés, car j'ai surpris une de ces satanées bestioles en train de voler dans ma chambre à laines pas plus tard qu'hier.

Enfin, dans mon tricot boulet en laine irrégulière que je tricotais n'importe où même dans le noir en voiture, j'ai rencontré un hic de taille. Incroyable, cette stupide blague !

Figurez-vous qu'il y a au moins deux semaines d'ici, au bureau, arrivant avec joie au niveau où je dois effectuer une fente pour le bras, j'ai la fort bonne idée de profiter de la grande table pour bien étaler mon ouvrage (difficile à réaliser aussi bien à la maison). Et là, bizarre bizarre, il m'a bien semblé que mon morceau était assez bien plus étroit qu'au départ, ce qui lui donnait un petit peu un drôle d'air.

De fait, après minutieux et très difficile comptage, il me manquait pas moins de 20 mailles, je n'en avais plus que 120 au lieu de 140. Quelle horreur !

Evidemment dans une telle texture, impossible de savoir à partir de quand j'ai dû petit à petit tricoter deux mailles à la fois.

Du coup,vachement dégoûtée, j'ai tout abandonné un petit temps, jusqu'au moment où j'ai eu l'illumination ! Je n'avais qu'à réaugmenter mon rang par ci par là, en douce !

Ce que je suis en train de faire. Et après tout qu'importe si ce tricot est un peu bancal puisque à la base, c'est bien l'idée générale, de faire quelque chose de mou, qui accepte de pendouiller avec si possible un peu d'élégance ?

Bref, j'ai à nouveau bon espoir d'y parvenir. Suite dans un mois.

Et vous, quoi de neuf du côté de vos boulets délaissés ?

Repost 0
Published by feedautomne - dans TRICOT
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens