Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 19:20

Dimanche dernier, ma collègue Cécile et ses deux filles, Ophélie et Adeline, sont venues passer l'après-midi à la maison.

Au programme, il y avait quelques devinettes relatives aux matières filables, toison, laine, lin, soie ...angora ...

Mais surtout une grande séance, d'amusement pour les filles, et de régression enfantine pour les adultes, dans les colorants alimentaires, la laine, avec beaucoup de joie et de bonne humeur, sous l'oeil amusé de délicieux mari et de la Mère Monique, qui elle, n'a pas voulu s'y risquer.

On a entamé les festivités en réduisant quatre boules de laine chaussette écrue, achetées en magasin, en huit petites pelotes.

Ces pelotes ont ensuite été immergées dans de l'eau froide vinaigrée pour bien enlever tout l'apprêt de ce fil "magasin", puis essorées avec les mains et chacune a été placée dans un verre.

J'ai ensuite disposé au centre de notre tablée des petites verrines remplies d'eau vinaigrée, dans laquelle j'avais placé des colorants alimentaires.

Chaque participante disposait de quelques pipettes et a pu "injecter" de cette manière les colorants de son choix dans et sur la pelote.

Patouille à huit mainsPatouille à huit mains
Patouille à huit mains
Patouille à huit mainsPatouille à huit mains

Les verres remplis de leur pelote ont ensuite été chauffés 2 X 3 minutes au micro-ondes puissance maximale.

Une fois les pelotes refroidies, nous les avons rincées, essorées et mises en écheveaux pour le séchage.

Patouille à huit mains
Patouille à huit mains
Patouille à huit mains

Ensuite, chacune a reçu un ruban de laine peignée (donc, non encore transformée en fil à tricoter), qu'il a fallu également mouiller, essorer et étaler cette fois sur un film alimentaire plastique pour micro-ondes.

J'ai remplacé les verrines par des récipients plus volumineux et cette fois, c'est au pinceau que nous nous sommes déchaînées.

Ensuite, on referme la "papillotte", on l'enroule sur elle même comme un colimaçon, on la place dans un récipient et re-direction micro-ondes.

Comme pour les pelotes, une fois les rubans refroidis, ils ont été rincés, pressés et mis à sécher.

Patouille à huit mains

Admirez les belles couleurs qui sont sorties de ces expériences !

Vous voyez bien, c'est à portée de tout le monde de teindre de la laine avec des colorants alimentaires.

Non seulement c'est facile, rapide, forcément nettement moins toxique qu'avec de la teinture de type industriel, mais en plus c'est très très ludique, et le résultat est carrément magique, car entre le look du ruban fraîchement peint, et le subtil mélange des couleurs qui s'opère lors de la cuisson au micro-ondes,.. il y a comme qui dirait un peu de magie !

J'ai promis aux filles de transformer les petits fils chaussette chamarrés en une belle étole pour leur maman pour la fête des mères, et nul doute que je peux toujours compter sur cette fine équipe pour demander un coup de main "teinture" dans le futur.

Repost 0
Published by feedautomne - dans laine teinture
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens