Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 16:16

Cette fois, c'est de la toison des moutons de nos campagnes dont je vous cause.

Après avoir pu racheter un rouet, je me suis mise en quête de récolter de la laine. Pas gagné, car aucun mouton dans mon voisinage ni chez mes connaissances.

Et pourtant, de fil en aiguille, à force d'en parler tous azimuts, par le bouche à oreille, tant à mes connaissances qu'à la famille, j'ai fini par éveiller l'intérêt de ma soeurette. Elle est parvenue à m'en dégotter cinq gros sacs !!!

Encore et toujours de la laine
Encore et toujours de la laine

Selon les renseignements du net, il me fallait d'abord effectuer un tri pour éliminer les herbes, brindilles, crottes et parties feutrées.

Ensuite, il fallait faire tremper le tout, si possible dans de l'eau de pluie additionnée d'un peu de détergent (cela enlève une grosse partie du suint de la toison, la rendant moins grasse à la manipulation)., rincer, laisser égoutter surtout sans trop manipuler, donc ne pas tordre, presser, essorer.

Inutile de vous dire qu'avec la météo que nous connaissons, le contenu du premier sac trié lavé n'est pas encore sec ! On passera aux autres sacs par la suite.

Encore et toujours de la laineEncore et toujours de la laine
Encore et toujours de la laineEncore et toujours de la laine

J'ai été émerveillée par le résultat ...mais je suis bien consciente que de mes nuages blanc-crème qui sentent "bon" le mouton, au pull sur mon dos, il y a encore énormément de patience à avoir et de temps à consacrer.

Encore et toujours de la laine

Pour que la laine soit filable, il faut d'abord que je la carde, ou si mes cardes à main (gracieusement offertes avec le rouet racheté d'occasion) s'avèrent trop lourdes à manipuler, que je brosse la laine, touffe après touffe, avec une brosse pour chien, pour aligner les fibres dans le même sens.

Et c'est seulement lorsque j'aurai brossé un bon tas de laine, que je pourrai seulement envisager de la filer.

Et là, croyez-moi, c'est pas gagné. Godelieve Boulert a accepté de me donner cours, et pense qu'on est "sur les rails" en une demi-journée seulement, mais perso, j'en suis nettement moins persuadée.

Il ne me reste plus cette fois qu'à attendre les dates que me proposera Délicieux Mari pour conserver le véhicule indispensable au déplacement de tout le toutim (rouet, laine traitée et non traitée etc ... pas question de transporter tout ça en train). Et à confirmer le rendez-vous à Godelieve !

Suite au prochain épisode :-).

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de feedautomne
  • Le blog de feedautomne
  • : Porte ouverte sur mon coin perso, mes pensées et réalisations tant en aquarelle, tricot, crochet, couture, promenades, jardin, lecture, musique ....
  • Contact

BLOGS

les crochet-déco-jardin de Anne http://de-la-maison-au-jardin.over-blog.com/
les multiples créations d''Annie aux doigts d'or http://annie-au-pays-des-merveilles.over-blog.com/
les chroniques d'Emmanuelle http://mapetitepause.over-blog.com/

Les perles d'Evlin http://banette88.canalblog.com/

Les créations de Sonia, nouvelle grand-mère http://grandma.canalblog.com/

 

 

Recherche

Liens